SEO : 7 critères à considérer avant une refonte de site

8 janvier 2019

Newsletter

Avant de faire d’importantes modifications sur votre site internet comme une refonte ou une migration, n’oubliez pas de suivre ces quelques règles pour préserver votre référencement naturel.

Changer de CMS, réunir des domaines ou migrer un site sur un nouveau domaine : ces modifications majeures peuvent avoir des conséquences désastreuses sur votre référencement et donc votre positionnement. Voici 7 critères pour préserver voire améliorer votre SEO avant de mettre en place ces grands changements.

1- Architecture du site

En premier lieu, comment sont organisées vos pages ? À quoi ressemble votre architecture de site ? C’est l’une des clés du SEO.  Par exemple, les catégories et sous-catégories qui sont utilisées. Il faut, tout d’abord, se préoccuper de cela.

Si votre référencement est déjà bon et que vous souhaitez le laisser tel quel, vous pouvez logiquement garder la structure de votre site. Vous conservez vos URLs, vos catégories et la logique qu’il existe entre toutes vos pages. Vous aurez peut-être besoin de « réunir » certaines pages en faisant des redirections 301, mais faites bien attention à ce que leurs contenus soient suffisamment proches.

Si votre référencement a besoin d’être amélioré, repensez l’organisation de votre site pour que les contenus similaires soient reliés par des liens, catégories ou sous-catégories. La taxonomie (la structure des catégories) est très importante dans beaucoup de cas, les pages catégories peuvent être bien plus importantes que l’on croit pour le SEO. Faites-vous aider par un professionnel voire un spécialiste SEO si besoin.

2- Liens internes cassés

Vérifiez vos liens internes régulièrement, d’autant plus quand vous vous apprêtez à faire de tels changement à votre site internet. Un changement d’URL ou un lien mal écrit peuvent avoir de lourdes conséquences sur votre maillage interne et donc sur votre référencement.

3- Pages 404 Not Found (ou Introuvables)

Le code de réponse serveur 404 est utilisé pour les URLs pointant vers votre site qui ne correspondent à aucune page. De la même façon que vous gardez un oeil sur vos liens internes, cela va d’ailleurs souvent ensemble, restez attentifs à ces réponses 404. Faites des redirections ou créez des pages pour des URL manquantes, si elles en valent le coup.

4- Site Map

Même s’il peut paraître dépassé, le Site Map reste très important pour les moteurs de recherche et notamment Google. Crawlez votre site en utilisant le sitemap pour diagnostiquer votre site et vos redirections 301 non voulues. 1 redirection, 1 page, pas plus.

5- Thin pages, ou pages au contenu faible

Certaines fois le changement de CMS ou la mise à jour d’un site peut générer des pages au contenu trop faible, dites thin pages. En utilisant un outil SEO ou manuellement, il est toujours important de vérifier qu’il n’y ait pas de pages au contenu trop faible pour les moteurs de recherche. Si ce sont des pages intéressantes, garnissez le contenu, sinon n’hésitez pas à les désindexer…voire les supprimer. Mais toujours de façon réfléchie !

6- Duplicate content ou contenu dupliqué

Le contenu dupliqué ou duplicate content ne plait pas, ni aux moteurs de recherche ni à vos utilisateurs ! Vérifiez que votre contenu ne se répète pas trop sur plusieurs pages et n’hésitez pas à abuser des balises canoniques, qui permettent d’indiquer la page « référence » entre toutes les pages qui ont un contenu très proche. Google a tendance à choisir lui-même quelle page est référente, mieux vaut donc lui indiquer celle que vous préférez ! Surtout si vous avez un site e-commerce avec tous les doublons de pages produits…

7- Copie du site

Appelé « staging » en anglais, le fait de copier la totalité de votre site sur un autre serveur ou en local est essentiel avant tout gros changement. Pensez à bloquer l’accès aux moteurs de recherche et si possible à le protéger par un mot de passe s’il est en ligne. N’oubliez pas non plus les solutions de gestion de versions telle que Git pour éviter les déconvenues.

 

Pensez donc à vérifier chacun de ces critères avant de gros changements sur votre site, par exemple une refonte totale ou une migration. Il y a évidemment de nombreux autres points à vérifier, mais en terme de référencement naturel c’est la base à avoir en tête. Si vous n’êtes pas sûr(e), avant de regretter vos actions, pensez à faire appel à des personnes qualifiées.

Source : Search Engine Journal – Roger Montti