Le e-commerce en France au premier trimestre 2018 par la FEVAD

Fin Mai, la FEVAD a annoncé, lors d’une conférence de presse, que les ventes e-commerce ont atteint 22,3 milliards d’euros en France, entre Janvier et Mars 2018.

Avec une hausse de 13% sur le premier trimestre 2018, le e-commerce reste stable. Il y a eu 900 000 e-consommateurs de plus qu’au premier trimestre 2017, soit un total de 37 millions de cyberacheteurs.

Les habitudes d’achat ont évolué et environ 37,4 millions de consommateurs pratiquent la vente en ligne. Le montant moyen dépensé par chaque e-shopper est de 700€ au premier trimestre 2018 bien que le panier moyen poursuit sa chute (-4,5%). Actuellement autour de 65€, la chute du panier d’achat moyen est compensée par une augmentation du nombre d’achats des cyberacheteurs. En 1 an, il a été constaté 344 millions de transactions. En moyenne, les cyberacheteurs effectuent 33 transactions en ligne par an.

Passons maintenant au nombre de boutiques en lignes qui ne cesse d’augmenter : 19 000 nouveaux sites e-commerce ont vu le jour entre le premier trimestre 2017 et la même période en 2018.

Comme chaque année, les places de marché Amazon, Cdiscount et Fnac ont été les plus visitées. Petit nouveau dans le top 15 : la marketplace américaine Wish (dont la stratégie de communication s’est clairement centrée sur les réseaux sociaux).

La FEVAD nous révèle également que près d’1 internaute sur 2 a déjà acheté des produits alimentaires en ligne. 54% des e-consommateurs alimentaires commandent au moins une fois par mois. Contrairement à la tendance générale, les ventes alimentaires sont majoritairement effectuées sur Ordinateur. En France, les consommateurs optent généralement pour le Drive à 42% et la livraison à domicile à 34%.

Quelques données à connaitre :
– En 2017, 81,7 milliards d’euros ont été dépensés sur Internet par les français.
– Plus globalement, l’habillement reste le produit le plus acheté en ligne.
– Le Black Friday a clairement atteint ses objectifs avec un bond de 69%.
– Il y a 10% de sites marchands en plus, bien que le 87% du CA soit réalisé par 5% des sites.
– Fin 2017, il y avait 170 000 sites e-commerce.
– La vente sur mobile continue sa progression (+ 38% en 1 an).
– 49 000 postes ont été créés dans l’e-commerce en 2017 et 56 000 devraient l’être en 2018.
– L’e-commerce devrait atteindre 93,2 milliards d’euros en 2018.



Source : Blog.lengow.com – Maud Leunberger / Latribune