Chiffres e-commerce 2018 : 13,4% de hausse des ventes en France

12 février 2019

Newsletter

Les chiffres de l’étude de la Fevad et de l’enquête d’Oxatis sur l’e-commerce en France en 2018 montre des signes de croissance très encourageants pour 2019 !

La Fevad, Fédération du E-commerce et de la Vente à Distance, a dévoilé les résultats de son étude sur l’e-commerce en France en 2018. Le secteur se porte bien, puisque tous les chiffres sont en hausse en 2018 !

Quand on mêle ces chiffres à l’enquête d’Oxatis sur le profil de l’e-commerçant en 2018, on réalise à quel point le secteur de l’e-commerce est arrivé à maturité et ne cesse de se développer.

13,4% de hausse des ventes sur internet en 2018

Le montant des dépenses de commerce en ligne en France a donc bien augmenté en 2018 avec 13,4% de hausse, soit 92,6 milliards d’euros dépensés sur internet. Malgré un léger fléchissement en décembre avec le mouvement social des Gilets Jaunes, l’année 2018 a été une nouvelle grande étape pour l’e-commerce français.

On remarque aussi que le nombre de transactions a explosé, avec 1,5 milliard de transactions, soit 20,7% de plus qu’en 2017. Par contre le prix moyen du panier a lui bien baissé, passant de 65€ à 60€. Cela prouve que la pratique de l’achat en ligne s’est démocratisée, avec des produits moins chers à disposition, mais surtout des dépenses plus nombreuses et plus fréquentes.

Enfin, on remarque une augmentation du nombre de sites e-commerce de 12,6%. Il y aurait environ 200 000 sites marchands actifs, soit près de 22 000 sites de plus que l’année dernière !

83% des sites e-commerce sont rentables en 2018

C’est un chiffre très encourageant pour tous les e-commerçants de France : 83% des boutiques en ligne étaient rentables ou à l’équilibre en 2018. Le retour sur investissement ou ROI e-commerce est donc au rendez-vous cette année pour la majorité des sites de vente en ligne. Pour les PME on parle même de 87% de sites rentables.

Le nombre de sites rentables passe d’ailleurs de 33% en 2017 à 53% en 2018, une augmentation considérable en l’espace d’un an.

E-commerce : facteur de croissance pour les boutiques physiques et les PME

Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que 80% des entreprises ayant à la fois un magasin physique et un site e-commerce constatent un impact positif de l’e-commerce sur leurs ventes en boutique. 79% constatent même une augmentation de la fréquentation après consultation du site internet.

Pour les PME, 60% des personnes interrogées ont constaté une progression de 10% du chiffre d’affaires en point de vente physique suit au lancement de leur site.

Cela montre à quel point, notamment pour les PME, la vente doit devenir omni-canal. C’est-à-dire qu’il faut pour les commerces locaux penser à intégrer la dimension e-commerce pour augmenter leurs chiffres globaux, tout en améliorant leur visibilité et leur attractivité.

Achats sur mobile et places de marché en augmentation

On vous en a suffisamment parlé, mais l’achat sur mobile est depuis 2017 une priorité à intégrer dans votre stratégie. En 2018, les ventes sur mobiles et tablettes ont progressé de 22%, représentant 35% du volume d’affaire des sites interrogés.

La vente en place de marché (ou market place) a connu une augmentation encore significative en 2018 avec +16% en 2018. La part de ces ventes est de plus en plus importante, puisque 30% des ventes totales des e-commerçants sont réalisées sur les places de marché.

 

Vous l’aurez compris, l’eCommerce a encore largement progressé en France en 2018, et devrait continuer à croître en 2019. Les achats sur internet sont plus nombreux, plus réguliers, de plus en plus sur mobile et sur les market places. A noter également que l’importance de l’e-commerce pour les commerçants physiques n’est plus à démontrer, d’autant plus pour les PME.