3 méthodes de segmentation e-mail pour augmenter vos conversions

18 avril 2019

Newsletter

Pour augmenter vos conversions, la segmentation de votre base d’emailing fait partie des stratégies marketing à prendre en compte. Découvrez 3 façons de segmenter efficacement !

Bien qu’on l’annonce moins influent qu’avant, l’emailing reste une valeur sûre du webmarketing. Il faut cependant être toujours plus pertinent qu’avant, votre e-mail pouvant très facilement noyé dans la masse. Pour être plus précis, il faut segmenter vos contacts e-mails.

Segmenter vous donne l’opportunité d’améliorer vos messages et vos appels à l’action (ou call-to-action en VO), le tout en fonction de votre audience cible. Il faut pour cela mieux comprendre vos clients et prospects existants, ce qui vous permettra de mieux identifier et cibler de nouvelles personnes.

La plupart des services d’emailing proposent des outils d’A/B testing, qui permettent de suivre la performance d’emails envoyés avec différents variables (comme l’objet du mail, l’appel à action, les liens, les images…) et utiliser la meilleure combinaison pour les envoyer au reste de l’audience cible. En utilisant cette technique sur vos segments, vous pourrez surveiller les emails qui fonctionnent le mieux pour chacun d’eux, en tirer des informations importantes sur vos prospects / clients.

La segmentation est un moyen efficace de mieux connaître votre audience, d’améliorer votre communication et ainsi de générer plus de conversions. Voici trois moyens de segmenter votre liste de contacts pour booster vos ventes.

1- Segmentation démographique

C’est la plus évidente de toutes mais pas la moins efficace : la segmentation démographique se base sur des critères tels que le genre, l’âge ou la localisation géographique. Elle vous permet d’en retirer des tendances, qu’elles soient comportementales ou axées sur les intérêts.

Bien que votre ciblage à la base peut parfois réduire à une tranche d’âge précise, un genre ou une localisation précises, vous aurez nécessairement des différences démographiques au sein de vos contacts. Toutes les générations n’ont pas les mêmes intérêts, hommes et femmes peuvent ne pas réagir de la même façon à vos messages et les attentes ne seront pas les mêmes selon leur lieu de résidence.

Il vous faut ainsi définir quelle(s) donnée(s) démographique(s) sont suffisamment différenciantes et intéressantes à exploiter, afin de réaliser des tests.

2- Segmentation par engagement

En analysant vos différentes métriques d’engagement, vous pouvez créer de nouveaux segments. Il y a bien évidemment le taux d’ouverture et le taux de clics, mais il faut aussi en déterminer d’autres. Analysez les données de vos campagnes d’emailing, de votre audience et essayez de trouver de nouveaux moyens de les segmenter en fonction de leur engagement.

Segmentez par exemple les personnes qui ouvrent vos e-mails mais ne cliquent jamais sur vos liens, depuis longtemps. Trouvez un angle pour mieux les engager, leur parler directement et les inciter à augmenter leur engagement.

Vous pouvez également trouver des données d’engagement sur d’autres supports, comme votre site internet, si vous avez la possibilité de suivre les utilisateurs de votre base email.

3- Segmentation par historique d’achat

Sur votre site e-commerce vous avez également de nombreuses informations à exploiter. Le plus intéressant est de construire des segments à partir de vos clients ayant déjà acheté chez vous, en les segmentant par exemple sur la valeur des achats.

Si vous voulez proposer un nouveau produit qui coûte 100€, segmentez votre base d’acheteurs en deux : ceux qui ont acheté pour 100€ ou moins et ceux qui ont acheté pour 100€ ou plus. Envoyez un email pour annoncer votre produit à chaque segment : vous verrez lequel est le plus engagé avec votre e-mail et lequel a le meilleur taux de conversion.

 

Le but principal de mettre en place la segmentation est de mieux comprendre votre base clients et prospects pour leur envoyer des messages adaptés, qui les pousseront à interagir avec vos e-mails, puis à convertir et acheter. Ces quelques critères de segmentation vous aideront à utiliser les bons messages pour les bonnes personnes, et à explorer de nouvelles méthodes de segmentation pertinente, en utilisant le marketing automation par exemple.

Source : marketingland – Jennifer Videtta