17 optimisations SEO simples et efficaces pour votre site

5 mars 2019

Newsletter

Pour améliorer le référencement naturel de son site internet simplement, découvrez 17 ajustements SEO très faciles à mettre en place et à l’efficacité prouvée.

On imagine souvent le référencement naturel ou SEO comme une pratique hautement technique et globalement difficile à mettre en place. Or il est aussi possible d’agir sur son référencement de façon simple et rapide, avec des résultats importants sur votre positionnement.

1- Optimisez vos titres et balises title

C’est le B.A.-BA. du référencement mais on oublie parfois de le faire pour toutes les pages : intégrez vos mots-clés dans toutes les balises HTML de titres (title, H1, H2…) de vos pages web.

Si vous le faites déjà, vérifiez que vos anciennes pages ont bien leur mot-clé cible dans leurs titres. Si vos H1 sont différents de vos titles, vérifiez également que vous y avez bien rajouté vos mots-clés, quitte à ce qu’ils soient légèrement différents du mot-clé principal.

Enfin, ajoutez vos mots-clés secondaires dans vos sous-titres H2 et H3.

2- Rendez votre site mobile-friendly

Si vous n’avez pas de site adapté au mobile en 2019, il est temps de s’y mettre. Sur tous les CMS il existe une grande quantité de thèmes responsive donc adaptés au mobile, sinon il faudra probablement faire appel à un webdesigner.

3- Créez des pages hubs

Une page hub vous permet de requalifier les informations principales disponibles dans vos articles de blog ou sur des plus petites pages. En créant des pages hubs vous pouvez cibler vos mots-clés principaux en récupérant du contenu existant centré sur des mots-clés de longue traîne, que vous réorganisez dans une page plus complète et plus généraliste.

Ou comment recycler votre contenu en ciblant des mots-clés plus importants.

4- Repensez votre taxonomie pour vos mots-clés

Votre taxonomie doit être pensée de façon hiérarchique, pour mettre en avant vos mots-clés principaux. Créez des liens à partir de vos pages hubs vers des pages plus profondes ciblant des mots-clés de longue traîne.

Il faut créer un maillage entre chaque page à la thématique similaire, des pages thématiques plus larges vers les plus profondes et vice-versa. Il faut évidemment créer un menu avec une navigation, mais également intégrer des liens contextuels dans le texte directement, avec des ancres sur les mots-clés ciblés.

5- Améliorez la crédibilité de votre site

Votre site doit inspirer la confiance, être crédible, afin que vos actions SEO aient un véritable impact et puissent durer dans le temps. Sans oublier que ça améliorera probablement l’expérience client de votre site.

  • Faites de votre webdesign une priorité./li>
  • Rendez vos informations de contact accessibles.
  • Créez des pages sur la confidentialité et les conditions d’utilisation / de vente.
  • Améliorez votre “preuve sociale” : rajoutez des avis, mettez en avant vos réseaux sociaux, les commentaires de vos utilisateurs…
  • Créez de la réassurance avec des bages et des logos reconnus.
  • Démontrez que votre site est sécurisé, avec le https notamment, d’autant plus si vous proposez des achats en ligne.
  • Evitez les publicits intrusives.
  • N’utilisez pas uniquement de photos de banque d’images.
  • Humanisez votre marque, avec des photos de votre équipe, de vos clients, vos véritables noms.
  • Relisez-vous.

6- Identifiez vos mots-clés faibles et accessibles

De nombreux outils vous permettront de vérifier pour quels mots-clés vous êtes déjà référencé mais pour lesquels vous n’arrivez pas à vous positionner plus haut que la deuxième page de résultats de recherche.

Mettez à jour les pages correspondantes pour cibler ces mots clés, transformez les en hub page par exemple et écrivez des articles de blog ou des pages plus ciblées.

7- Utilisez une extension de contenus relatifs

De nombreux CMS proposent des plugins de “related content”, qui permettent de rajouter des liens de pages connexes pour améliorer le maillage interne et réduire le taux de rebond.

Plus vous proposez de contenus relatifs pertinents à vos utilisateurs, d’autant plus quand ils viennent directement depuis les moteurs de recherche, plus vous avez de chance qu’ils restent sur votre site et découvrent des contenus susceptibles de les amener à une conversion.

8- Améliorez votre maillage interne

En plus de la taxonomie hiérarchique du point 4, vous devez créez des liens internes naturels entre vos pages. Idéalement, chaque page de votre site doit recevoir un lien situé dans le contenu d’une autre page. Google valorise les liens placés dans le contenu, et vos utilisateurs aussi.

9- Créez des liens externes vers des sites reconnus

Ajouter des liens externes vers des sites de confiance peut améliorer votre positionnement dans les résultats de recherche, cela a été prouvé.

Mettez à jour votre ancien contenu comme vos articles de blog, pour créer des liens vers des sites reconnus et rajouter des références. En plus de crédibiliser votre contenu cela donnera un signal très positif aux moteurs de recherche ainsi qu’à vos visiteurs.

10- Faites des audits SEO réguliers

Pour vous assurer que vos optimisations pour les moteurs de recherche sont bien prises en compte, lancez régulièrements des audits SEO de votre site. Vous verrez probablement des erreurs que vous ne soupçonniez pas et qui impactent négativement votre référencement.

11- Vérifiez votre contenu dupliqué

De la même façon, et ça va souvent ensemble, vérifiez que vous n’avez pas de contenu dupliqué ou duplicate content. Si deux pages ont du contenu similaire voire dupliqué, supprimez la page qui pose problème et créez une redirection 301 vers la bonne page. Si le contenu est légèrement similaire, mettez à jour le contenu pour cibler un nouveau mot clé.

12- Mettez à jour votre contenu

Sur vos pages persistantes, il faut mettre à jour le contenu afin de rester pertinent et de l’adapter aux évolutions de votre industrie. Maintenez-les à jour dès que possible, surtout qu’elles sont souvent vos pages les mieux référencées.

S’il y a trop de changements à prévoir, créez une nouvelle page en ajoutant un lien vers celle-ci dans l’ancienne.

13- Retranscrivez vos vidéos

Chaque vidéo sur votre site doit être postée avec une transcription en texte. Les moteurs de recherche n’ont pour l’instant pas encore une compréhension approfondie du contenu des vidéos. En plus de créer des sous-titres dans votre vidéo, que Google notamment prend en compte, vous devez avoir un équivalent texte sur votre site.

14- Ajoutez un sitemap XML

Même si cela peut paraître dépassé, vous devez avoir un sitemap XML pour votre site et le renseigner dans votre Google Search Console. De nombreux CMS proposent des extensions permettant de les générer automatiquement.

15- Ajouter des attributs Alt sur vos images

Encore un classique du SEO, l’attribut Alt sur les images est toujours indispensable en 2019. L’attribut alt est compris par les moteurs de recherche, il permet d’afficher du contenu même si la personne ou le navigateur ne peut pas lire l’image.

Vous le faites surement spontanément pour vos nouveaux contenus, mais n’oubliez pas de les rajouter sur vos anciennes pages et articles. Le but est évidemment d’y insérer les bons mots-clés, tout en décrivant précisément l’image.

16- Réparez vos liens cassés

Vous avez probablement des liens vers des pages renvoyant une erreur 404 sur votre site, il faut donc vérifier où ils sont avec un crawler.

Si ces liens sont internes et viennent donc de votre site, corrigez les url des liens pour qu’ils pointent directement vers des pages existantes. Sinon, créez des redirections vers les bonnes pages ou recréez le contenu manquant.

17- Réparez également vos redirections

De la même façon, utilisez le crawler pour découvrir quels liens sur votre site passent par une redirection. Créez autant que possible des liens directs pour éviter d’augmenter votre temps de chargement, qui a un impact sur votre référencement.

 

Votre stratégie SEO doit intégrer ces petites améliorations, qui demandent peu de temps mais ont un énorme impact sur votre positionnement. N’oubliez pas de vérifier régulièrement ces données pour toujours être à jour et dépasser vos concurrents.

Source : Searchenginejournal – Manish Dudharejia