Youtube met à jour son système d’avertissement

21 février 2019

Newsletter

Le 25 février 2019, Youtube mettra à jour son système d’avertissements et de pénalités pour toute violation de ses conditions d’utilisation.

Si vous publiez des vidéos sur votre chaîne, vous avez peut-être été confronté à un avertissement YouTube, voire à une pénalité.

Les algorithmes de Youtube contrôlent en effet que votre chaîne et que vos vidéos notamment respectent bien les conditions d’utilisation ou règles de la communauté, surtout si votre contenu a été signalé, ou pire, qu’une réclamation a été faite.

Jusqu’à présent, les “strikes” ou mises en gardes de Youtube, étaient automatiquement suivies d’une sanction et intervenaient dès la première infraction aux règles. Le 25 février, cela changera avec un nouveau système mis en place.
 

1- Un premier avertissement “sans frais”

C’est en interrogeant sa communauté d’utilisateurs que Youtube s’est rendu compte que son système de mise en garde était peut-être à revoir. La plateforme a donc prévu une approche plus “didactique” des avertissements et des pénalités.

D’après ses chiffres, 94% des personnes ayant reçu un premier strike n’en reçoivent jamais un second. Youtube a donc décidé d’envoyer un simple avertissement si vous ne respectez pas les règles la première fois, sans aucune pénalité derrière.

Il faudra néanmoins supprimer la vidéo concernée, ce qui ne lèvera cependant pas l’avertissement.

2- Des pénalités Youtube en trois temps

En parallèle, Youtube a aussi uniformisé ses sanctions, qui se passent en trois temps :

  1. Premier strike : Vous ne pouvez plus uploader de contenu pendant une semaine.
  2. Deuxième strike : Vous ne pouvez plus uploader de contenu pendant deux semaines.
  3. Troisième strike : Votre chaîne Youtube sera purement et simplement supprimée.

Et ces sanctions ne seront pas, comme auparavant, adaptées au type de contenu incriminé : qu’il soit question d’une vidéo, d’un vidéo en direct, d’une vignette personnalisée ou d’un simple lien, le même processus sera appliqué.

Vos mises en garde seront remises à zéro si vous n’avez pas réalisé d’autres violation des règles dans les 90 jours. Ce n’est par contre pas le cas pour le premier avertissement.

Dans sa volonté de rendre ses avertissements plus clairs et didactiques, Youtube a aussi amélioré les notifications de strike en les rendant plus claires et plus accessibles, à la fois sur mobile et sur bureau. Ces notifications contiendront notamment des détails sur quelle partie des règles n’ont pas été respectées, et les contrevenants recevront un e-mail en plus de la notification sur la plateforme.

Vous pouvez dans tous les cas toujours faire appel d’un avertissement sur une vidéo, et envoyer une notification de contestation.

Google a donc voulu rendre sa politique d’avertissement plus compréhensive et lisible pour l’utilisateur, pour l’aider à corriger son contenu. C’est une mise à jour en tout cas souhaitée par de nombreux utilisateurs, qui pourra rassurer les créateurs sur Youtube.