SEO local : 10 éléments pour une Page Locale parfaite

18 juillet 2019

Newsletter

Pour rendre votre landing page locale parfaite pour le référencement local et apparaître dans les résultats enrichis des moteurs de recherche, voici les 10 éléments clés à mettre en place.

Gérer son établissement sur Google My Business ou sur une page Facebook locale est une très bonne chose, mais pour que votre établissement local soit trouvé sur internet vous devez créer des landing pages locales.

Ces pages vous permettent notamment de donner plus d’informations sur votre établissement, mais aussi d’augmenter vos chances de bien ressortir dans ce qu’on appelle les « map packs ». Ces résultats de recherches liées à un lieu sont souvent affichés en haut des SERP, et correspondent au listing affiché sur le service de géolocalisation du moteur de recherche (Google Maps, Bing Maps, DuckDuckGo Maps, Qwant Maps…).

recherche locale map pack google pour le seo local

Exemple pour la recherche « agence seo marseille » sur Google

Avec une page de destination locale optimisée pour le référencement local et si vous respectez d’autres critères, vous pourriez ressortir parmi les meilleurs résultats. Voici 10 éléments à mettre en place sur votre page pour une meilleure visibilité sur des requêtes liées à la ville de votre établissement.

1- Nom, Adresse, Téléphone

Le nom de l’établissement, l’adresse et le numéro de téléphone sont les informations obligatoires et prioritaires à ajouter sur votre page. Il faut aussi faire en sorte que ces informations soient exactement les mêmes partout où vous les rajoutez, comme votre profil Google My Business ou les prochaines pages Business Instagram.

2- Photos

Tout le monde connaît l’importance des photos pour ce type de page, mais beaucoup n’en ajoutent pas.

Photos d’intérieur

Bien évidemment une photo de l’intérieur de votre magasin, restaurant, boutique ou autre est une priorité.

En voyant à quoi ressemble l’intérieur de votre établissement, les visiteurs ont un aperçu réaliste de ce qui les attend s’ils viennent chez vous. Parfois c’est même un élément incitatif pour certains de vos visiteurs.

Photos d’extérieur

On y pense moins, mais les photos d’extérieur du bâtiment sont aussi très importantes pour l’optimisation de SEO local. Vos photos d’extérieur doivent comprendre :

  • Pancarte et logo ;
  • Parking (si existant) ;
  • Terrasse (si existant) ;
  • Commerces voisins (si dans un centre commercial ou une rue commerçante).

Les photos d’extérieur aident notamment vos nouveaux visiteurs à trouver votre établissement facilement, et peut aussi parfois s’avérer un critère de décision (comme pour les restaurants, hôtels…).

Optimisez les metas de vos images

Il va sans dire que vos différentes photos doivent être de haute qualité, bien que cela implique souvent un poids d’image conséquent.

C’est souvent lié aux nombreuses méta données automatiquement ajoutées dans les photos, par l’appareil photo, le logiciel d’import… En général ces informations ne sont pas indispensables, comme le type d’appareil qui a pris la photographie.

Vous pouvez utiliser différents logiciels d’éditions de metas d’image, avec une compression lossless de préférence, pour modifier les metas et ajouter des informations importantes, comme le titre, la description ou les coordonnées GPS.

3- Description de l’établissement local

Négliger la description de l’établissement est une des erreurs les plus répandues, notamment quand il existe plusieurs lieux. Certains sites utilisent le même texte descriptif en remplaçant simplement le nom du lieu. C’est une énorme erreur, chaque description doit être unique.

Voici quelques éléments que vous pourriez rajouter pour étoffer le contenu :

  • Services : mettez en avant les services proposés spécifiquement dans le lieu.
  • Produits et marques : si vous avez une boutique, spécifiez les principales marques vendues ainsi que les produits phares.
  • Etablissement proche : s’il existe un ou plusieurs autres lieux à proximité, indiquez-les. N’hésitez pas à mettre un lien entre eux pour favoriser le maillage interne.
  • Proposition de valeur unique : trouvez ce qui rend votre boutique unique par rapport aux concurrents dans la zone.
  • Menus : si vous avez un restaurant ou un bar (surtout s’il y a un concept particulier), pensez à afficher le menu, voire des images de certains plats.

4- Call-to-Action (CTA) utile

Ajouter un appel à action (ou CTA) sur une page de destination est la base absolue du marketing digital. C’est cependant parfois mal utilisé. Assurez-vous que votre bouton de call to action apporte du sens et de la valeur à l’expérience utilisateur.

Vous pouvez par exemple ajouter un des CTA suivants :

  • Itinéraire (avec un lien vers la solution de navigation privilégiée, comme Google Maps).
  • Réserver (si vous avez un restaurant ou un hôtel).
  • Prendre rendez-vous.
  • Acheter (si vous avez un site e-commerce correspondant).

5- Itinéraire vers votre établissement

En plus de montre le chemin pour rejoindre votre lieu, décrire l’itinéraire pour rejoindre votre établissement vous permet de rajouter des mots clés géographiques ciblés de façon naturelle.

De manière générale il est conseillé d’indiquer comment se rendre à votre emplacement à partir d’au moins deux directions (Est-Ouest ou Nord-Sud) à partir des grands axes autoroutiers. N’oubliez pas de mentionner les intersections et les commerces à proximité. Cela peut aider les utilisateurs à trouver votre entreprise, si elle est située par exemple dans un centre commercial.

6- Carte embarquée

Ajouter l’iframe d’une carte interactive peut être grandement utile à vos visiteurs, qui seront attirés par son aspect pratique et visuel. Il est même conseillé de créer une carte interactive avec tous vos lieux, à partir d’une API (Google Maps et OpenStreetMap sont les plus utilisés).

7- Données structurées

Les données structurées font partie des éléments essentiels pour ressortir dans les résultats enrichis de Google. Pour cela il faut utiliser le schéma de donnée LocalBusiness. Tâchez de trouver le type d’entreprise locale qui vous correspond le mieux, pour être le plus précis et le plus adapté possible.

8- Title et meta description

Google a encore expliqué récemment que le title et la meta description étaient plus que jamais des éléments très importants pour le positionnement. Il faut cependant faire attention de ne pas le remplir de mots clés ciblés sans donner du sens à ces metadonnées.

Même si vous voulez juste vous positionner pour le « map pack », pensez à couvrir vos arrières, votre page pourrait se positionner en première page de résultats organiques standards.

Title

Un titre optimisé doit contenir ces 3 éléments :

  • Nom de la marque
  • Mot-clé de lieu (ville ou zone géographique ciblée)
  • Mots clés de l’activité

Meta Description

Pas vraiment prise en compte pas les moteurs de recherche, la meta description reste très importante car c’est le texte qui peut inciter au clic. Ajoutez les mêmes éléments que pour le title, en rajoutant des informations.

9- Liens internes

Il existe plusieurs façons de créer un maillage interne pertinent pour vos pages de destination locales. Vous pouvez essayer quelques idées de cette liste :

  • Lien vers d’autres sites à proximité.
  • Lien vers des pages de services particuliers.
  • Lien vers des profils de réseaux sociaux géolocalisés.
  • Lien vers les pages de profils des professionnels disponibles (par exemple les médecins d’un centre médical).
  • Pour les restaurants, lien vers les menus.
  • Lien vers la page de présentation de votre entreprise.
  • Les articles de blog récemment publiés, si possible en rapport avec la page.
  • Pour les magasins, un lien vers toutes les boutiques en ligne disponibles.

10- Vitesse de chargement

La concurrence pour les places de « map pack » étant féroce, des critères déjà importants pour le SEO normal comme la rapidité de chargement de la page deviennent cruciaux pour le référencement local. Pensez à tester votre site avec les outils comme Google PageSpeed Insights.

 

Vous l’aurez compris, le référencement local n’est pas si différent du référencement naturel « standard ». Le but est d’ajouter un maximum d’informations pour aider l’utilisateur, tout en indiquant le sujet et les mots clés importants à Google. Sans oublier de rendre l’expérience de navigation agréable, ce qui peut parfois faire la différence pour atteindre une première place.

Source : searchenginejournal – John McAlpin