SEO : Comment utiliser Google Alertes pour Créer des Liens vers votre site

Google Alertes est un excellent outil pour surveiller la mention de mots-clés dans différents contenus référencés par Google. Et si on en tirait profit pour créer des backlinks pour améliorer son référencement naturel ?

Vous le savez depuis le temps, en SEO les liens vers votre sont essentiels. Mais faire du link building ou de la création de liens est une tâche qui peut s’avérer longue, difficile et répétitive, et qui consiste surtout à créer des relations avec des créateurs de contenu dans votre branche.

Pourtant il existe une manière très simple de créer des liens régulièrement : surveiller les mentions de votre marque, produit ou mots clés ciblés. Souvent, des créateurs de contenus vont publier un article ou une page web qui fera mention d’une ou de plusieurs composantes de votre activité sans créer de lien vers votre site.

Les outils de monitoring et de suivi de mentions sont très utiles pour ça, comme Google Alertes. Ils vous permettent de surveiller certains mots clés et de recevoir un e-mail avec les liens des pages web qui les mentionnent. Ils sont en général utilisés pour surveiller les mentions d’une marque pour la réputation en ligne, ou de la veille, mais sont aussi très utiles pour le link building.

Découvrez comment tirer profit de Google Alertes pour créer des backlinks !

1- Comment créer une alerte sur Google Alertes

Pour commencer à créer des alertes pour vos mots clés, vous devez vous rendre sur le site de Google Alertes, rentrer votre mot clé et votre adresse e-mail. Il est conseillé de se connecter à son adresse gmail, ce sera plus simple pour la suite puisque vous pourrez retrouver et modifier toutes vos alertes au même endroit.

google alertes se connecter ou rentrer son adresse e-mail

Après avoir entré votre adresse e-mail ou vous être connectés à Google Alertes avec votre adresse gmail, vous pouvez créer votre alerte. Vous tapez le mot clé de votre choix et regardez l’aperçu des alertes que vous pourriez avoir.

aperçu des alertes de google alerts

Si vous êtes satisfait des résulats, soit vous cliquez sur « Créer une alerte » directement, soit vous choisissez de modifier les quelques options. Vous avez à votre disposition les paramètres d’alertes suivants :

  • Fréquence : quand vous voulez recevoir vos alertes, soit immédiatement qu’elles sont trouvées, soit une fois par jour ou par semaine ;
  • Sources : quels types de contenus doivent être observés, des articles de blog, des actualités, des discussions…
  • Langue : en quelle(s) langue(s) les contenus doivent être écrits ;
  • Région : dans quel(s) pays ;
  • Nombre de résultats : plutôt que le nombre c’est la qualité qui importe ici, est-ce que vous voulez les résultats les plus pertinents ou tous ceux qu’arrivent à trouver Google ;
  • Envoyer à : où sont envoyées les alertes, soit par e-mail, soit dans un flux RSS.

options d'alertes de google alerts

En général, les options par défaut sont suffisantes, mais vous pouvez avoir besoin de cibler une région, une langue ou des sources particulières, et définir des paramètres d’envoi correspondant à vos besoins.

Une fois tout paramétré, vous pouvez créer l’alerte.

2- Les alertes à créer

Si vous utiliser Google Alerts pour du link building, il est recommandé de créer plus d’une alerte. Voici quelques exemples d’éléments à surveiller :

  • Votre nom de marque ;
  • Vos produits ou services ;
  • Vos mots clés principaux ;
  • Les personnalités associées à votre marque ;
  • Vos concurrents.

Pour éviter d’être submergés par les emails tous les jours, n’hésitez pas à faire un maximum de réglages pour réduire la fréquence ou améliorer la pertinence. Vous pouvez aussi créer des filtres d’emails, qui vous permettent d’archiver automatiquement ces emails d’alertes dans un libellé (si vous utilisez Gmail).

Surveiller ses concurrents est aussi très important. Cela vous permet de voir comment vos concurrents existent sur internet, quels efforts de création de liens ils mettent en place, s’ils lancent un nouveau produit ou tout simplement s’ils arrivent facilement à faire parler d’eux en ligne. Mais cela vous donne surtout des opportunités de liens, puisque certains articles citant vos concurrents pourraient vous mentionner aussi avec un lien.

N’oubliez pas aussi de rajouter des fautes d’écritures courantes, de votre marque ou de vos mots clés ciblés. Les fautes d’orthographe sont fréquentes, et même si Google arrive à corriger ces erreurs il est probable que des résultats passent à la trappe.

3- Utiliser les opérateurs de recherche pour affiner ses alertes

Si vous cherchez le mot-clé tel quel, surtout s’il est en plusieurs mots, vous obtiendrez parfois des résultats qui n’ont rien à voir avec le sujet. Google ira chercher le premier mot, le second voire le troisième, mais pas forcément tous ensemble.

google alertes recherche sans guillemets

Il existe pour cela les guillemets, qui permettent de cibler une expression exacte. Par exemple si vous chercher « référencement naturel », vous n’aurez que des résultats mentionnant référencement et naturel côte à côte.

C’est le plus commun et le plus pratique pour Google Alerts, mais vous pouvez en utiliser d’autres :

  • La négation, avec l’opérateur avant le mot.
    Par exemple si vous cherchez la requête ecommerce mais que vous ne voulez pas d’alerte pour prestashop, votre alerte ressemblera à : ecommerce -prestahop
  • La condition « et », avec l’opérateur AND entre les mots souhaités.
    Exemple : si vous voulez être alerté à chaque page avec à la fois le mot ecommerce et magento, tapez : ecommerce AND magento
  • Le site, avec l’opérateur site: suivi du nom de domaine du site ciblé.
    Exemple : si vous cherchez les pages mentionnant Magento sur Market Academy, tapez : site:market-academy.com magento
  • La source, pour les résultats Google Actualités, avec l’opérateur source: suivi du nom du média.
    Exemple : si vous cherchez les articles issus du Blog du Modérateur, tapez : source:blog du modérateur

4- Créer des liens grâce aux alertes Google

Une fois que vous recevez des résultats pour ces alertes, vous pouvez commencer à créer vos liens. Pour cela, tout dépendra de ce que vous cherchez à faire précisément mais en général on en profite pour créer des backlinks ou commenter/réagir à des articles ou des publications de forum

Demander un backlink

Les alertes peuvent vous permettre de découvrir les pages ou articles vous mentionnant ou parlant d’un sujet dont vous traitez dans un article mais ne liant pas vers votre site. Vous n’avez qu’à les contacter pour demander un lien, c’est tout simple et très répandu, cela ne demande pas spécialement de travailler sur la relation avec les webmasters.

Commenter des articles ou répondre sur des forums

Si c’est un article ou un post de forum parlant de votre activité ou d’un sujet que vous avez traité dans un article, vous pouvez participer en laissant un commentaire avec un lien ou en répondant au sujet du forum. Vos réponses peuvent prendre du temps à être validées (quand elles le sont !) ou aboutir à un lien en nofollow, mais cela vous apportera de la notoriété et du trafic. De plus Google peut parfois prendre en considération ces liens s’il les estime pertinents.

 

Google Alertes est un outil très complet et très utile dans de nombreux domaines, dont le link building, il est donc conseillé de mettre en place vos premières alertes. Comme pour tout, cela demande des essais, des modifications régulières et de bien cerner ce que vous cherchez.

L’outil de Google est un must, mais il existe d’autres outils d’alertes plus complets comme Talkwalker (qui inclut les réseaux sociaux), ainsi que des outils SEO puissants pour vous aider en link building comme SEMrush. A vous de tester et trouver votre bonheur !

Source : moz.com – David Farkas

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités en avant première.