SEO : 7 types de Contenus Dupliqués à supprimer de votre site E-commerce

Sur les plateformes e-commerce, les contenus dupliqués sont fréquents : paramètres d'URL, catégories, majuscules... Découvrez les 7 principales causes de duplicate content et comment les contrer !

Les plateformes e-commerce sont très utiles, souvent bien pensées pour le SEO, mais elles ont TOUTES des problèmes avec le contenu dupliqué. Pour rappel, le contenu dupliqué c’est quand un même contenu se trouve sur plus d’une page web. Ces erreurs de duplicate content sont souvent liées aux paramètres et aux changements dans le code, qui provoquent la création de plusieurs pages avec différentes URL pour le même contenu.

Même s’ils n’apportent pas de pénalité directement, ces contenus dupliqués ont un impact sur votre référencement naturel :

  • Les bots vont utiliser votre budget de crawl pour indexer des pages inutiles ;
  • Cela va ralentir la découverte de nouveaux contenus sur votre site ;
  • Cela va diviser par autant de pages dupliquées votre autorité de liens.

Cela dépend de la plateforme utilisée, mais en général les CMS e-commerce produisent du contenu dupliqué à cause d’un ou plusieurs de ces 7 problèmes.

URL à base de mots clés

Une plateforme e-commerce génère des URLs automatiquement pour son utilisation, qui sont souvent pas très optimisées pour l’utilisateur et le SEO. Pour pallier ce souci, elle génère aussi des URL à base de mots-clés, sans supprimer celle qui n’est pas optimisée.

  • URL native : /shop/fr/154vDhuVzf54/9jduSf80kL.htm
  • URL optimisée : /maison/canape-lit.htm

Les URL « natives » n’ont aucun intérêt, ni pour vos visiteurs ni pour les moteurs de recherche. Pour corriger ce souci, créez une redirection vers les URLs optimisées.

URL de catégories

Un produit est parfois classé dans plusieurs catégories et sous-catégories, il a donc des chances d’avoir plusieurs URL. Par exemple, toujours pour le canapé-lit :

  • /maison/canape-lit.htm
  • /convertible/canape-lit.htm

Les visiteurs doivent voir toutes les catégories d’un produit en naviguant, il n’est donc pas envisageable de créer une redirection 301.

Si cela s’applique, vous pouvez créer une page au contenu unique pour chaque catégorie. Cela s’applique si vos produits peuvent avoir plusieurs utilisations, mais ce n’est pas l’idéal.
Par contre, vous pouvez assigner une catégorie de produits principale à chaque produit, en appliquant une balise canonique pour toutes les autres catégories. Ainsi les moteurs de recherche sauront qu’il n’y a qu’une seule page produit à indexer.

Navigation à facettes

La navigation à facettes, si elle est indexable, peut causer de nombreux soucis de duplicate content. Les visiteurs qui cliquent sur plusieurs filtres dans un ordre différent peuvent créer plusieurs URL pour un même produit. Par exemple :

  • /maison/cuir/3places/canape-lit.htm
  • /maison/3places/cuir/canape-lit.htm

Encore une fois, pour régler ce problème il faut utiliser une balise canonique (ou canonical). Du moment que la « facette » est représentée dans l’URL, l’ordre n’a pas d’importance.

Majuscules dans l’URL

Une lettre capitale et son équivalent minuscule sont deux caractères différents, et ils peuvent donc occasionner des pages différentes. Par exemple, ces 3 exemples sont 3 pages distinctes, qu’elles aient le même contenu ou non :

  • /page.htm
  • /PAGE.htm
  • /pAge.htm

Ces différentes pages peuvent exister s’il existe un lien vers elle, ou si vous indexez les pages de recherche par exemple.

Il n’y a aucun intérêt à conserver les différentes pages pour l’utilisateur, donc il faut utiliser des balises canoniques ou des redirections 301 vers une page. Mieux vaut privilégier la version minuscule.

Protocole et sous-domaine : Http/Https et www

C’est un grand classique pour tous les sites, e-commerce ou non : la gestion du protocole (http ou https) et du sous-domaine (avec ou sans www). Par exemple, les 4 pages suivantes peuvent être indexées alors qu’elles ont toutes le même contenu :

  • http://domaine.fr/page.htm
  • https://domaine.fr/page.htm
  • http://www.domaine.fr/page.htm
  • https://www.domaine.fr/page.htm

Il n’est plus possible de définir les préférences dans la Search Console. Créez une redirection 301 vers la version canonique. La version en https est évidemment à privilégier, pour le sous-domaine il n’y a pas de règle, c’est à vous de voir. Mais une fois la version choisie, tenez-vous y sur tous les liens de votre site.

Paramètres de tri

Les tris, qui permettent de réarranger la liste de produits par prix, popularité, note ou d’autres critères sont essentiels pour l’utilisateur. Mais ils génèrent beaucoup de pages de faible qualité voire du duplicate content.

Par exemple, seule la première page devrait être indexée :

  • /maison/canape-lit.htm
  • /maison/canapet-lit.htm?prix=asc
  • /maison/canape-lit.htm?pop=desc
  • /maison/canape-lit.htm?rate=desc

La balise canonique reste la meilleure chose à faire pour corriger ce problème. Mais de façon alternative, vous pouvez aussi utiliser le langage de développement Ajax, qui permet de modifier le contenu sans recharger la page et sans créer de nouvelle URL.

Migration et refonte

Migrer votre site vers une nouvelle plateforme ou réaliser une refonte, peut avoir un impact sur la catégorisation des produits et de manière générale les règles d’URL de vos pages. Les plateformes ont souvent leur propre architecture et leur propres modèles d’URL, ce qui peut créer des URL différentes pour une même page.

Par exemple, si vous mettiez la catégorie dans l’URL mais que votre nouvelle plateforme met simplement le nom du produit, vous vous retrouvez avec des pages en 404 et des efforts SEO perdus.

Pour remédier à ces soucis, si vous n’avez pas fait appel à un professionnel pour votre migration/refonte de site, il faut créer des redirections 301 des anciennes URL vers les nouvelles. Vous évitez des erreurs 404 et réattribuez l’autorité de lien à la bonne page.

Attention aussi aux pages avec un « 1 » et un « 2 » qui se rajoutent sur l’URL au moment de la création si la page existe déjà.

 

Source : practicalecommerce.com – Jill Kocher Brown

Cet article est disponible en vidéo

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités en avant première.