Pourquoi utiliser Google Data Studio pour vos rapports

7 mai 2019

Newsletter

Fini les rapports statiques ! Gagnez du temps avec l’un des tableaux de bord dynamiques les plus utilisés : Google Data Studio. Temps réel, interactivité, connecteurs… Voici 7 raisons de l’utiliser.

Pour suivre les performances de votre site, vous remplissez probablement un tableau Excel ou une feuille de calcul Google Sheet. Ce type de rapport ne suffit plus vraiment en 2019, à l’ère de l’automatisation, de l’omnicanal et de l’interconnexion entre les différents leviers marketing.

Les tableaux de bord dynamiques sont plus intéressants sur divers aspects, puisqu’ils réunissent les informations de différentes plateformes dans des rapports personnalisés plus lisibles, avec des tableaux et des graphiques par exemple. L’une des solutions de rapports dynamiques les plus performantes est celle de Google, Data Studio.

Découvrez quelques-unes des principales raisons d’utiliser ses services pour suivre les performances de votre site e-commerce et de vos différentes actions marketing.

1- Rapports en temps réel

Contrairement à la plupart des outils de reporting qui génèrent un rapport mensuel en fin de mois, Google Data Studio propose un reporting en temps réel (ou presque). La plupart des données sont rafraîchies en moins de 12 heures, certaines en 15 minutes. Vous pouvez bien évidemment choisir la période d’activité souhaitée.

2- Interactivité

Vous pouvez aussi filtrer vos rapport par dimensions, pour ajuster vos graphiques, tableaux et différents éléments en fonction des données visiteur de trafic que vous souhaitez : appareils, sources, tranche d’âge… Vous pouvez ainsi interagir avec le tableau de bord directement et le mettre à jour en fonction de ce que vous souhaitez voir.

google data studio exemple rapport

Source : Google

3- Connecteurs

Par défaut, Data Studio collecte des données des outils Google : Youtube, Google Ads, Google Analytics, Search Console et Google Drive en particulier. Vous pouvez aussi utiliser des connecteurs pour récupérer des données de services tiers comme Facebook, MailChimp, Bing, LinkedIn, Amazon, Stripe…

4- Croisement de données

Avec autant de données diverses, il serait dommage de ne pas pouvoir les croiser. C’est heureusement le cas : vous pouvez rassembler différentes sources de données dans un même élément, comme plusieurs vues de Google Analytics dans un graphique par exemple.

5- Personnalisation et modèles

GDS a intégré un système de modèles (ou templates) qui vous permet d’afficher vos données et celles de différents sites que vous gérez de la même façon, comme vous le souhaitez. Mieux encore : vous pouvez intégrer des modèles réalisés par d’autres personnes pour créer rapidement des rapports complets en fonction de vos besoins (qui sont souvent ceux d’autres professionnels, du même secteur d’activité ou non). Pour cela vous devez aller dans la partie « Galerie de rapports ».

S’ils ne vous conviennent pas, vous pouvez personnaliser de A à Z votre tableau de bord, avec les tableaux, graphiques, données, titres que vous voulez. Vous pouvez bien sûr aussi changer le fond, les couleurs, les polices, formats…

6- Partage et collaboration

Contrairement aux rapports statiques, qui sont souvent envoyés au format PDF ou excel, vous pouvez grâce à Google Data Studio partager des rapports avec un simple lien. Il est également possible d’ajouter une protection par mot de passe et d’intégrer le rapport à un site via une iframe.

Le ou les rapports sont de fait mis à jour en continu, ce qui permet de rester transparent avec les personnes à qui vous les partagez. Vous pouvez de plus collaborer simplement, en autorisant à commenter ou éditer les données, en fonction des permissions que vous leur octroyez.

7- Prix

Comme beaucoup de produits Google, Data Studio est un outil gratuit ! Vous pouvez y connecter toutes vos sources de données issues de produits Google eux aussi gratuits, cependant certaines données d’outils externes peuvent être payantes.

 

Google Data Studio est un formidable outil de reporting de performances, avec l’intégration de nombreux produits Google et la possibilité d’y ajouter d’autres sources de données via des connecteurs. La création de rapports interactifs, visuels et complets pour visualiser vos données de performance n’a jamais été aussi facile.

Source : Searchengineland – Mark Meyerson