Marre de Paypal ? Voici 5 alternatives !

Newsletter

Vous aimeriez intégrer une solution de porte-monnaie électronique autre que Paypal ? Ce dernier détient tout de même 65% de parts de marché.

Bien que Paypal soit la solution leader, il existe d’autres acteurs qui peuvent être intéressants dans le domaine du paiement en ligne.

Peu importe la solution envisagée, voici ce qu’il regarder avant de souscrire :

– Les frais : la somme que vous payez diffère en fonction de la solution choisie. Quel taux de commission est appliqué ? Il y a-t-il des frais fixes à rajouter ?
– La sécurité des données : la solution doit avoir assez d’expérience pour assurer une réputation respectable et pour gérer les données convenablement.
– Le service client : il est préférable de s’assurer que le service client est bel et bien présent en cas de besoin. Pour ce faire, regardez les avis clients.

Paypal
En 1998, Paypal est lancé. Utilisée dans plus de 200 pays, la solution de paiement en ligne est très populaire.

Les frais facturés aux entreprises représentent :
– De 0€ à 2 500€ : 3,4% + 0,25€ par transaction
– De 2 500,01€ à 10 000€ : 2% + 0,25€ par transaction
– De 10 000,01€ à 50 000€ : 1,8% + 0,25€ par transaction
– De 50 000,01€ à 100 000€ : 1,6% + 0,25€ par transaction
– A partir de 100 000,01€ : 1,4% + 0,25€ par transaction

Les consommateurs connaissent déjà Paypal et ont certainement déjà un compte. Sans compter que Paypal est compatible avec la plupart des systèmes d’achat actuels.

Cependant, vous aimeriez changer car :

– Contacter le service client de Paypal est assez difficile.
– La protection des acheteurs Paypal ne prend pas en compte les biens numériques.
– Les frais de rétro facturation.
– La suspension du compte qui engendre des fonds bloqués.

Voici une sélection de 5 alternatives à Paypal pour votre e-commerce :

1- Stripe
Les frais de départ pour startups utilisant des cartes européennes sont de 1,4% + 0,25€ par transaction. Stripe est connecté par API. Il est possible de stocker des cartes, gérer les abonnements et émettre des paiements directement sur des comptes bancaires.

2- Square
Concernant Square, les frais sont de 2,9% + $0,30 par transaction avec des conditions particulières. Square se distingue par le fait qu’il accorde des prêts aux petites entreprises. Si un prêt est accordé à une entreprise, celle-ci a la possibilité de rembourser le prêt en utilisant un pourcentage des ventes quotidiennes effectuées par l’intermédiaire de Square.

3- Amazon Pay
Amazon a repris les mêmes conditions tarifaires que Paypal. Il est possible d’intégrer Amazon Pay avec Alexa, rendant possible l’achat vocal avec l’enceinte intelligente du consommateur.

4- Authorize.net
Filiale de Visa, Inc. Authorize.netest encore plus ancien que Paypal. 430 000 marchands l’utilisent et la relation client est excellente (prix Achivement in Customer Experience gagné pendant 11 ans consécutifs). Les frais sont généralement de 2,9% et $0,30 par transaction.

5- Wepay
Les frais sont semblables aux autres solutions. En plus de mettre en avant une service client performant et la protection contre la fraude, Wepay est une bonne option car la solution permet d’effectuer un achat sans quitter le site grâce à un terminal virtuel. La marque blanche est possible pour ce service.

Vous connaissez 5 alternatives à Paypal. D’autres existent comme Payoneer, ProPay, 2Checkout… Bref, le marché n’est pas monopolisé par Paypal si votre souhait est de vous en séparer.

Cependant, réfléchissez-y bien car Paypal reste un pilier du paiement en ligne en e-commerce et son retrait pourrait avoir des effets dramatiques sur votre business.

Source : Search Engine Journal – Kristi Kellogg