Marketing Digital : Comment toucher les jeunes de la Génération Z ?

3 octobre 2019

Newsletter

La génération Z apparaît difficile à toucher en marketing digital, mais il est possible d’y parvenir en les prenant vraiment en considération. Découvrez comment les atteindre en ligne !

La Génération Z, qui correspond aux personnes nées entre 1995 et 2015, peut parfois être confondue avec la Y, celle des « millenials ». Facilités avec la technologie, intérêt pour les écrans, demande d’interactions brèves et gratification instantanée… Si les deux peuvent se ressembler, les techniques marketing utilisées pour la génération Y ne sont pas forcément les plus efficaces pour la Z.

Si la génération Z est encore majoritairement constituée d’enfants et de mineurs, elle arrive sur le marché du travail, dépense de l’argent et représente déjà une audience marketing très importante. Découvrez quelques conseils pour atteindre cette génération en ligne.

1- Soyez direct et authentique

La Génération Z est constituée de « digital natives », pour la plupart habitués aux smartphones et tablettes depuis la naissance. Ils analysent l’information rapidement, sont conscients des avantages du numérique.

Ils sont ainsi submergés d’informations, de plateformes, de site, de publicités et d’entreprises, qu’ils trient majoritairement selon un critère : l’honnêteté. Montrez ce que vous savez vraiment faire, parlez de ce que vous savez, démontrez les vrais avantages de votre produit/service, soyez en adéquation avec votre image de marque.

La Génération Z veut écouter, mais veut être prise au sérieux. Il faut aussi s’adresser à elle de façon ouverte et brève : 140 caractères maximum, en vidéo si possible et le tout nécessitant 8 secondes d’attention de préférence.

>> Lire aussi notre article « Comment toucher une audience avec une attention de 8 secondes »

2- Engagez-vous pour une cause

La Génération Z a un pouvoir d’achat déjà très important. Mieux, elle définit parfois la vision du monde sur certains sujets. On peut penser à Greta Thunberg, qui mobilise la jeunesse pour l’environnement partout dans le monde, ou la chanteuse Billie Eilish qui a incité ses 38 millions d’abonnés Instagram à devenir vegan.

D’ailleurs 89% de la génération Z serait prête à privilégier les produits d’une marque si elle s’implique dans l’environnement et le social, à celles qui ne le font pas. Elle n’est d’ailleurs pas fidèle à une marque, elle a juste besoin de connaître l’intégrité d’une marque avant d’acheter.

Même si cela peut paraître effrayant, c’est une véritable opportunité pour votre marque de s’affirmer et de s’engager dans une cause. S’ils s’affirment tous les jours pour des causes diverses, ils attendent des marques qu’elles en fassent de même.

3- Captez leur attention

Tout comme pour les millenials, oubliez les leviers marketing traditionnels tels que la télévision ou les médias traditionnels. Il faut plutôt se tourner vers les plateformes en ligne, telles que YouTube, Snapchat, Instagram, TikTok, pour délivrer des messages rapides, allant à l’essentiel. Créez du contenu engageant autant que possible, plutôt que des publicités. N’oubliez pas de rester au courant des dernières tendances, les plateformes à la mode peuvent arriver très vite (comme l’a fait TikTok).

Cette génération apprécie les influenceurs, qui sont de vraies personnes et pas des marques impersonnelles. Cherchez des influenceurs de leur génération ou leur parlant directement, sur toutes les plateformes possibles, faisant preuve d’authenticité et de transparence. Restez ouvert au dialogue, montrez votre intérêt pour leurs causes pour capter leur attention et les intégrer dans la conversation avec votre marque.

 

On a tendance à imaginer la Génération Z rebelle et inexploitable par les marques, mais elle peut être ouverte si on utilise les bons outils et qu’on est transparent. Ils sont ultra-connectés, achètent majoritairement en ligne, et demandent de l’authenticité et de la cohérence. Trouvez des points d’entente, des causes communes, et communiquez là où ils sont.

Source : customerthink.com – Natasa Djukanovic