Les meilleures pratiques pour écrire un article de blog

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des meilleures pratiques à suivre lors de la rédaction, de l'édition et de la publication d'un article de blog.

Forme et style

Voici quelques préférences, rappels et erreurs courants :

  • Ne mettez pas tout en majuscule : Vous pouvez, bien entendu, utiliser des majuscules dans le cas des titres et des sous-titres. Pour le titre, mettez en majuscules tous les mots qui ne sont pas des prépositions, des conjonctions ou des articles, cela attirera l’œil du lecteur.
  • Épelez les nombres entiers de zéro à neuf ainsi que n’importe quel nombre qui commence une phrase.
  • Les listes à puces (non numérotées) sont idéales pour donner des exemples et détailler les idées sans que cela soit trop lourd pour le lecteur. Utilisez des listes numérotées pour donner des instructions étape par étape. Si vous écrivez une phrase complète derrière une puce, il faut la terminer par un point même si la liste continue.
  • Lorsque vous mettez des guillemets, les virgules et les points sont inclus dedans. Tandis que les deux points et les points-virgules suivent les guillemets de fin. Les points d’interrogation ou d’exclamation sont placés entre guillemets s’ils font partie d’une phrase complète ou d’une citation possédant une ponctuation, sinon ils sont placés à l’extérieur.
    Exemple : Il a terminé sa phrase par “êtes-vous prêts ?”.
    “Je pense que nous ne sommes pas d’accord, que voulez-vous?”, dit Pauline.

Voici d’autres outils utiles et gratuits :

  • Scribens” : Cet outil repère toutes les fautes (grammaire, orthographe, typologie, syntaxe, etc.) et les passages lourds. Il vous oriente dans la correction, et vous affiche la règle relative à chaque faute. De cette façon, vous ne referez plus la même erreur.
  • “Hemingway” : C’est une autre bonne option pour la relecture automatique. Il n’a pas le même but que “Scribens”, car il est plus souvent utilisé pour rendre un paragraphe plus clair avec des phrases courtes. Il vous fournit aussi une note concernant la qualité de votre texte et si ce dernier est agréable à lire pour le lecteur.
  • “Règles de William Safire pour les écrivains” :C’est une liste de règles qui illustrent les meilleures pratiques courantes pour un langage clair et concis.

Titres et sous-titres

Il est important de séparer chaque idée principale ou pensée par des sous-titres. Ceux-ci doivent être nommés « titre 2.” Vous pouvez personnaliser les titres afin d’avoir votre propre charte et gagner du temps dans la rédaction de vos articles.

Parfois, vous voudrez peut-être inclure plusieurs idées ou sujets importants dans la même grande section. Ces sous-titres doivent être nommés “titre 3.”

Il est conseillé de n’utiliser ni “titre 4”, ni “titre 5”. Le “titre 6” peut être utilisé pour mettre en forme de très petits textes comme des conditions générales.

Pour rendre l’expérience lecteur agréable, utilisez des paragraphes courts, mettez les phrases ou les mots importants en gras et ajoutez de l’italique pour mettre l’accent sur une expression ou une phrase.

Conseils généraux pour le corps du texte :

  • Limitez vos paragraphes à 2-3 phrases.
  • Visez au moins une idée en gras par section.
  • Utilisez « italique” (pas “souligné”) pour mettre en valeur des mots isolés.
  • Les puces sont parfaites pour séparer de longues sections ou répertorier plusieurs options/extensions dans un court espace.

Ajouter des images avec des légendes

Les articles de blog doivent contenir des images pour briser les blocs de texte qui peuvent rapidement devenir ennuyeux. Il est aussi important de trouver des images qui correspondent à ce dont vous parlez à ce moment-là.

Lorsque vous ajoutez une image, assurez-vous d’y mettre une légende qui correspond à votre contenu actuel et l’image.

Pixabay et Pexels sont d’excellentes sources pour des photos de haute qualité qui ne nécessitent pas d’attribution. Sinon, vous pouvez aussi utiliser des images sous licence Creatives Commons qui imposent certaines règles comme l’attribution à l’auteur, le partage dans les mêmes conditions, pas de modification ou d’utilisation commerciale.

Partager votre message et le publier

Lorsque vous avez effectué toutes ces vérifications, vous pouvez désormais publier votre article. Ensuite, assurez-vous que ce dernier n’ait pas subi de modifications sur la mise en page lors de la publication et que les images s’affichent correctement.

Pour finir, il est très important que vous répondiez aux commentaires et que vous gardiez un œil actif sur votre post pendant au moins sept jours après sa publication.

Source : WooCommerce

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités en avant première.