La recherche de mots clés pour le SEO : trouver les bons ?

Les moteurs de recherche ont minimisés l’importance des mots clés dans le positionnement d’un site. Ces derniers n’ont plus besoin d’être présents dans les balises titres (H1, H2, H3) pour positionner un site dans les 5 premiers résultats de recherche.

Cependant, la recherche de mots clés est toujours essentielle mais de manière différente à ce qu’elle était dans le passé. Les différentes significations d’une phrase et la popularité de chaque sens sont cruciales.

Les pistes de réflexions présentées ci-dessous sont applicables au contenu mobile et sont valables dans toutes les situations.

1- Les objectifs
Pour savoir quels mots clés choisir, il faut d’abord savoir ce que vous voulez accomplir avec les visites issues du référencement naturel. Oubliez la réponse : avoir plus de trafic, car il faut toujours réfléchir de la bonne façon : quel trafic va répondre à votre objectif ?

En e-commerce, les objectifs principaux sont :
– Vendre
– Alimenter des segments du tunnel d’achat
– Construire de la notoriété autour d’un site, des produits et des services

2- Les phrases d’argent
Lorsque votre objectif est la vente, les phrases clés utilisent régulièrement des mots assimilés à la vente (pas cher, prix, achat…). Les phrases d’argent sont importantes et concurrentielles car elles génèrent des ventes.

Le problème, avec les phrases d’argent, c’est qu’elles sont hyper compétitives et qu’il est très difficile de se positionner dessus autant en référencement naturel qu’en référencement payant.

Les phrases d’argent contiennent généralement le verbe « acheter » sous toutes ses formes. Mais d’autres types de phrases peuvent faire penser que l’utilisateur a envie d’acheter : la comparaison avec la concurrence, les recherches liées à une réduction, les avis produits ou encore la recherche de codes de réduction.

3- Les synonymes
Il est illusoire de penser que les synonymes sont la réponse à tout. Cette stratégie n’est plus d’actualité. Aujourd’hui, ce qui compte c’est l’expertise, l’autorité et la confiance que dégage un site. Les synonymes ne vous aideront pas à développer ces 3 facteurs de positionnement.

4- L’intention des utilisateurs
Vous l’avez compris, les mots clés en tant que tels ne sont plus déterminants. Cependant, ils contribuent grandement à satisfaire l’intention de l’utilisateur, qui est l’objectif numéro 1 des pages de résultats de recherche.
Comprendre ce qu’est l’intention de vos utilisateurs lorsque vous déterminez vos mots clés est indispensable car cela guidera l’objectif de vos pages.

Votre but est alors d’identifier toutes les intentions possibles de vos utilisateurs puis de choisir quelle intention vous allez satisfaire.

On parle de « Fully Meets » lorsque la page présentée à l’utilisateur répond totalement à son intention. Google estime que la page est assimilée au « Fully Meets » du moment où la requête est spécifique et claire, que le résultat est satisfaisant sur mobile et demande très peu d’efforts pour arriver là où les utilisateurs trouveront leur réponse, et que cette même page soit suffisante et complète (assez pour ne pas devoir faire une autre recherche).

5- La popularité du mot clé
Comprendre l’intention de l’utilisateur sur une phrase est important car cela dirige votre stratégie de création de contenu.

Pour la plupart des requêtes de recherche, les sites en top position ne sont pas à cette place parce qu’ils ont davantage de liens pointant vers leurs pages. Ce n’est pas non plus parce que les contenus contiennent de nombreux mots clés.

Les sites les mieux positionnés sont ceux qui répondent au mieux à l’intention la plus populaire.

Peu importe le nombre de liens ou de mots clés que vous pouvez avoir, si l’intention de votre page n’est pas populaire, vous n’avez aucune chance de vous positionner.

6- Google Trends
Pour savoir quelles sont les intentions des utilisateurs à l’heure actuelle, Google a un bon outil : Google Trends. Il vous aide à voir quels termes sont en vogue ou, au contraire, ne sont plus tellement utilisés. Avec Google Trends, vous pouvez analyser les saisonnalités et les demandes en fonction de la zone géographique.

Pour l’utiliser au mieux, il est conseillé de comparer un terme X avec un terme que vous connaissez bien et qui génère de la demande, même si c’est sans rapport. Cela vous donnera un ordre de comparaison.

Pour résumer, voici ce qu’il faut retenir :

– Les stratégies de mots clés ne concernent pas les synonymes
Une stratégie de mots clés digne de ce nom est pensée pour créer du contenu destiné à aider votre site à devenir autoritaire, expert et sérieux.

– L’intention des utilisateurs doit être identifiée et satisfaite
Les moteurs de recherche veulent que leurs utilisateurs trouvent rapidement réponse à leur question. Ainsi, ils ne se basent plus sur les mots clés de recherche, mais sur l’intention de la recherche.
– L’expérience utilisateur doit être intégrée à votre stratégie de mots clés
Les liens qui pointent vers une page web sont là car la page est pertinente, pas parce qu’il y a une bonne série de mots clés. Les gens décident d’envoyer vers une page parce qu’elle procure une bonne expérience utilisateur.






Source : Search Engine Land – Roger Montti