Comment créer des contenus parfaitement optimisés ?

Vous souhaitez optimiser votre contenu pour le SEO ? C’est une des taches SEO les plus faciles à comprendre. Cependant, il faut vous assurer de suivre les bonnes pratiques.

Vous avez déjà compris que le contenu est un des facteurs de positionnement les plus importants pour Google. Faire du contenu pour la forme n’a aucun sens. Il faut faire du contenu qui répond à un objectif. Est-ce pour vous positionner dans la SERP ? Pour gagner des liens ? Pour informer l’audience ? Pour favoriser les partages et l’engagement sur les réseaux sociaux ? Ou encore est-ce pour générer des prospects ?

Une fois les buts définis pour chaque contenu à publier, respectez les bonnes pratiques suivantes.

Dans ce guide, découvrez 16 éléments essentiels à la création de contenus parfaitement optimisés pour le référencement naturel.

1- Le mots clés cibles
La recherche de mots clés doit être l’étape primordiale avant la rédaction d’un contenu. Vous devez déterminer si vous créez du contenu sur un sujet principal ou sur un sujet en relation avec le sujet principal. Ensuite, vous devez lier les mots clés associés.

2- L’URL « friendly »
3 à 5 mots par URL est idéal. Une URL propre et bien structurée est autant bénéfique pour les utilisateurs que pour les moteurs de recherche. Lorsque l’utilisateur sait sur quoi il clique, il dispose d’une bonne expérience utilisateur. Pensez donc à créer des URLs courtes et précises, tout en y intégrant votre mot clé principal.

3- La balise « titre » optimisée
La balise « titre »
d’une page est un des éléments SEO les plus importants. Utilisez votre mot clé principal dans cette dernière et ne dépassez pas 60 caractères.

4- La méta description optimisée
Google a beau ne plus la prendre en compte dans ses critères de positionnement, la méta description est tout de même très intéressante pour améliorer votre CTR. La méta description est le texte visible sous le lien vers le site, dans la page de résultats de recherche. Les utilisateurs lisent cette description et auront plus de chances de cliquer si le contenu est bien écrit et s’il répond à leurs besoins.

5- La balise H1 optimisée
Votre balise H1 devrait être le titre principal d’une page et représente généralement le titre dans votre page CMS. Utilisez votre mot clé principal et d’autres termes à la suite si vous trouvez cela pertinent.

6- La notion de temps
Pour qu’un contenu soit optimisé, il faut le dater. En effet, les utilisateurs souhaitent du contenu neuf et à jour. Tout comme Google, les nouveaux contenus sont recherchés par les utilisateurs. La date ne sera pas affichée dans la SERP, mais assurez-vous de l’afficher dans votre page de destination.

7- Le mot clé principal dans le premier paragraphe
Ne polluez pas votre contenu avec votre mot clé principal. Pensez simplement à l’intégrer dans votre premier paragraphe. Idéalement, le mot clé se trouve dans les 100 premiers mots.

8- La balise H2 optimisée
Les balises H permettent de donner une certaine hiérarchie à votre contenu. N’hésitez pas à les utiliser pour favoriser la compréhension des moteurs de recherche et des utilisateurs. Utilisez des synonymes de votre mot clé principal, ou des variations qui s’accordent avec votre contenu.

9- Les images et les vidéos
L’utilisation d’images et de vidéos a un impact positif sur le temps passé sur une page. Le contenu est plus facile à lire quand il est illustré de la sorte. D’un point de vue SEO, les contenus qui engagent davantage les utilisateurs rapportent des points considérables dans la course au positionnement.

10- Les mots clés de même sémantique
Pour qu’un contenu soit pertinent et bien positionné, il faut utiliser des mots clés de même sémantique que le mot clé principal au travers du contenu.

11- La mise en forme adaptée au mobile
Le mobile first est à l’honneur : en ce sens, vous devez construire un contenu qui s’adaptera forcément à la vue mobile et qui répondra aux bonnes pratiques du mobile first. Testez votre contenu sur mobile avant de le publier.

12- Les liens sortants
N’ayez plus peur d’envoyer vos utilisateurs vers des sites externes de qualité. L’expérience utilisateur ne sera que meilleure et les moteurs de recherche apprécieront.

13- Les liens internes
Proposez des liens vers d’autres pages pertinentes de votre site est primordial pour améliorer la navigation pour les utilisateurs et pour les moteurs de recherche. Utilisez le mot clé principal de la page liée dans l’ancre du lien pour un meilleur résultat.

14- La vitesse de la page
La vitesse d’une page est un critère sans précédent pour le positionnement sur mobile. Assurez-vous que votre contenu (en particulier les images) soient optimisées pour un affichage optimal.

15- Les boutons de partage social
Les partages ne sont pas un facteur de positionnement direct. Cependant, les lecteurs doivent être capables de partager votre contenu pour favoriser l’engagement et pour vous faire davantage connaitre.

16- Le contenu, court, long et unique
Il n’y a pas réellement de règles concernant la longueur d’un contenu, bien que le snacking content soit le plus privilégié dû à l’utilisation du mobile comme support principal par les internautes. Il faut que la taille du contenu suffise à y exposer tous les éléments et à favoriser sa qualité. L’essentiel est de fournir du contenu unique et éducatif qui dispose d’une vraie valeur ajoutée pour l’audience.

Vous avez maintenant quelques éléments pour construire des contenus de qualité, propices au bon positionnement sur les moteurs de recherche.






Source : Search Engine Land – James Brockbank