7 conseils de base pour lancer son site e-commerce

20 décembre 2018

Newsletter

Vous souhaitez lancer votre boutique en ligne ou revoir les bases de votre site e-commerce ? Voici quelques précieux conseils à suivre.

Ça y est, vous vous lancez ! Vous avez compris à quel point la digitalisation de votre activité est un virage à ne pas rater. Les clients se trouvent (et vous trouvent !) sur internet, vous auriez tort de ne pas y vendre vos produits ou vos services.
Que vous ayez déjà lancé votre site internet e-commerce ou que vous apprêtiez à le faire, il y a souvent des bases très simples qu’on oublie. Un site e-commerce peut fonctionner comme une boutique physique… mais il a aussi ses propres règles!
 
 
 
 
 

1- Avoir les bonnes autorisations et connaître la loi

Cela peut paraître évident, mais il est primordial de commencer par connaître les différentes lois sur la vente e-commerce et les autorisations à avoir. De plus, vous n’aurez pas les mêmes règles selon les produits ou services que vous vendez !
 

Prenez le temps de vous renseigner sur la législation en vigueur, sans oublier de vous tenir au courant de celle qui arrive. On vous a récemment parlé de la nouvelle loi anti-fraude TVA pour les transactions e-commerce, c’est un bon exemple !

 

2- Trouver les bons partenaires

A nouveau il paraît évident de vous entourer des bonnes personnes pour créer votre site e-commerce.

Pour commencer, une équipe de développeurs de qualité, comme la nôtre par exemple 😉 . Tout comme pour les autorisations, il vous faut un prestataire adapté à votre activité. Ce prestataire doit être capable de comprendre vos besoins, vos envies, tout en étant conscient de l’environnement dans lequel vous exercez.

Si vous vendez des produits livrables, il faut s’entendre avec une société de livraison fiable. En plus des acteurs « historiques », il existe diverses solutions de livraison notamment proposées par des startups : réseau de coursiers, regroupement de livraison, abricolis… sans même parler de la livraison par drone, si vous êtes déjà familiarisé avec le digital !
Les promesses que vous faites aux clients sur votre site doivent être respectées, que vous en soyez responsable ou non. Sachez donc bien vous entourer !

 

3- Proposer ce que veulent vos clients

Le client est roi, surtout sur internet. S’il ne trouve pas ce qu’il veut comme il le veut chez vous, un moteur de recherche ou un comparateur de prix lui indiquera vos concurrents…

Vous devez constamment savoir ce que veulent vos clients, comment et quand ils le veulent. Il n’y a que de cette façon que vous pourrez répondre à leurs besoins et leurs envies. Proposez des produits actuels, hiérarchisez-les en fonction de la demande, vérifiez les stocks correspondants, l’attractivité de la page produit…

Cela passe aussi par un design cohérent, une ergonomie adaptée à tous les appareils et notamment au mobile (design responsive). Les utilisateurs de votre site doivent accéder à vos produits facilement et trouver ce qu’ils cherchent le plus rapidement possible.

 

4- Assister vos clients en ligne et les rassurer

Vous aurez forcément besoin d’un service de support en ligne. Déjà pour rassurer les visiteurs, ensuite pour répondre aux besoins de vos clients : s’ils commandent en ligne, ils veulent être assistés en ligne ! Cela peut être par courrier électronique ou par système de tchat intégré, par exemple.

Il est important d’avoir des conditions de vente et d’utilisation qui sauront convaincre un client de commander chez vous et d’y revenir. S’il sait qu’il peut renvoyer gratuitement un produit qui ne lui convient pas, il commandera plus facilement.

Créez enfin une FAQ (Foire Aux Questions), que vous pouvez déjà remplir si vous connaissez bien vos produits (il vaut mieux !) mais qui sera aussi mise à jour grâce à votre support. Cela permettra encore une fois de rassurer le client et de vous dégager du temps pour les questions qui reviennent souvent.

 

5- Récolter des informations et les analyser

Pour mieux connaître vos clients et mieux comprendre vos ventes, pensez à surveiller et suivre les données de votre site e-commerce. Gardez un œil sur le trafic, les conversions, les pages produits qui fonctionnent, celles qui ont des visites mais qui n’aboutissent jamais à une vente…

Collectez et lisez attentivement ces données, elles seront la clé de votre succès à long terme.

Construisez ainsi des stratégies adéquates, ou faites-vous aider par des professionnels.
 

6- Tester votre site internet

Récolter les données c’est bien, aller vérifier vous-même si tout fonctionne et pourquoi si ce n’est pas le cas, c’est encore mieux. Faites comme si vous étiez un utilisateur lambda :
– Naviguez sur votre site
– Rajoutez des produits à votre panier
– Allez jusqu’à la page de paiement s’il le faut

C’est important pour découvrir d’éventuels bugs mais aussi pour vérifier qu’il y est facile de naviguer et de commander. Vous devez connaître votre site et vous mettre à la place des clients qui pourraient commander chez vous.
 

7- Optimiser votre site e-commerce pour son développement

Ce ne sera pas une découverte pour vous, vous devez faciliter le référencement naturel (SEO) de votre site internet e-commerce. Il faut l’optimiser techniquement, créer du contenu et des liens.

Vous devrez aussi penser aux différentes actions de marketing digital, comme l’utilisation des réseaux sociaux ou les publicités en ligne.
Même si beaucoup de ces conseils semblent évidents, ils ne sont pas toujours appliqués. En respectant ces prérequis simples, vous vous imposerez face à vos concurrents.
De manière générale n’oubliez jamais d’essayer de nouvelles choses, continuellement, que vous vouliez vous développer ou non, sans oublier les bases !

Source : customerthink – Manan Ghadawala