5 Tactiques pour Renforcer sa Marque en ligne efficacement

La marque est essentielle à votre activité en ligne : c'est elle qui vous définit, c'est elle que voient vos clients et prospects. Mais comment la créer ou la renforcer efficacement et durablement ? Découvrez 5 tactiques à suivre.

Protéger sa marque en ligne est plus difficile que jamais.

Avec l’impact de plus en plus important des réseaux sociaux sur la gestion de la réputation et celui des sites d’évaluation appartenant à des tiers (quand ce n’est pas directement Google), il est difficile de contrôler la perception de sa marque en dehors de son propre site.

Être compétitif en tant que marque de façon hyperlocale, locale, nationale et internationale augmente la complexité d’une gestion cohérente et solide de la marque en ligne.

Cependant, il existe toujours des tactiques fiables à déployer de manière proactive pour renforcer votre marque en ligne : en voici cinq.

1- Utiliser un maximum de résultats enrichis

Les différents types de résultats affichés par Google – ou résultats enrichis, sont autant d’opportunités de positionner sa marque dans les pages de résultats de recherche. Les SERPs restent la porte d’entrée la plus utilisée vers les sites internet, leur importance est capitale. C’est ici qu’il faut maximiser la visibilité de sa marque.

Chaque format (réponse, video, image, infobox…) est une chance d’apparaître sur la première page des SERP, l’idéal étant d’apparaître sur tous quand on cherche le nom de votre marque.

Voici les différents formats principaux pour les marques :

  • Vidéos, actualités, images et recherches connexes
  • Affichage du profil Google My Business : informations de l’entreprise, publications, avis, questions/réponses…
  • Avis issues de sites tiers (Trustpilot, Facebook, Tripadvisor…)
  • Réseaux sociaux de la marque
  • Carrousel de vidéos
  • Encart « Autres questions posées »
  • Extrait Wikipédia
Exemple de SERP Google avec un maximum de résultats enrichis

Exemple de SERP avec un maximum de résultats enrichis – Source : searchenginejournal

Pour maximiser vos chances d’y apparaître, consultez notre article sur Comment atteindre la première page de Google via les résultats enrichis.

2- Ouvrir la marque à des conversations plus larges

La marque en elle-même n’est qu’une partie des conversations en-ligne. Il y a une multitude de « couches » ou niveaux de conversations qui concernent une entreprise et ses activités, qu’il faut connaître, surveiller et y participer activement.

Par exemple, pour un e-commerce, voici les principaux niveaux dans lesquels la marque doit être visible et dominante :

  • Niveau produit : Avis, mises à jour, fournisseurs…
  • Niveau commercial : Evenements, expositions, contrôle qualité, futures fonctionnalités…
  • Niveau entreprise : Pérennité, environnement, culture…
  • Niveau équipe : Expertise, guides, livres blancs, recherche…
  • Niveau consommateur : Vidéos pratiques, support, résoudre les problèmes…
  • Niveau communauté : Relation presse, changement au niveau de l’entreprise, données…

La veille sociale (ou social listening) est indispensable pour maîtriser ces différents niveaux et son e-réputation, qui en découle.

Vos contenus doivent :

  • Représenter les différents niveaux fonctionnels de l’entreprise.
  • Prendre en compte les piliers de la marque qui reflètent la culture de l’entreprise.

3- Intégrer SEO, SEA et publicités sur les réseaux sociaux

La visibilité d’une marque est étroitement liée à la recherche, que ce soit le SEO (référencement naturel), SEA (référencement payant) et le marketing sur les réseaux sociaux. Il est important d’être présent sur tous ces canaux.

Les campagnes de SEA payantes pour votre nom de marque sont très peu coûteuses et très efficaces, puisque vous voulez apparaître pour le nom de votre marque. Cela vous permet d’apparaître dans les résultats de recherche payants pour votre nom de marque et limiter les risques de voir les concurrents l’exploiter.

Le marketing gratuit comme payant sur les réseaux sociaux est très important aussi, à la fois pour atteindre votre audience et l’agrandir. C’est évidemment le meilleur moyen actuellement de créer des conversations avec elle ainsi que les principaux influenceurs de votre niche.

En combinant ces différents canaux marketing intelligemment, vous assurez la cohérence de votre image, votre présence sur les canaux pertinents et pouvez multiplier les effets positifs de vos campagnes.

Cela passe par la mise en commun de vos données, de vos services, l’alignement de vos stratégies et l’utilisation de chaque canal pour dépasser les limites d’un autre. Par exemple, le SEA peut vous permettre d’atteindre rapidement un mot-clé pour lequel il est difficile de se positionner en SEO. A l’inverse, votre content marketing peut vous apporter des mots clés pertinents que vous ne cibliez pas en SEA ou que vous ne pouviez pas utiliser dans une campagne.

4- Construire votre marque avec du contenu

Vous l’aurez remarqué, le contenu est l’élement commun à toutes les tactiques énoncées. Le contenu de construction de marque a cependant un but et un rôle plus particuliers.

  • Utiliser vos propres sources de données pour créer du contenu qui ne peut pas être copié.
  • Exploiter l’expertise de votre entreprise et le statut professionnel de vos collaborateurs pour mettre en valeur votre marque.
  • Renforcer les nuances, les éléments différenciant entre marque, service, produit et solution.
  • Trouver des influenceurs crédibles (et non concurrents évidemment) pour faire connaître la marque à de nouvelles audiences pertinentes, d’une manière qui leur convienne.

5- Toujours se rappeller de « l’histoire » (storytelling)

Le storytelling (ou la création d’histoires autour de votre société et de vos produits) est indispensable à l’image de marque. C’est un moyen d’apporter des visages à une marque, d’intégrer vos produits et vos solutions dans des contextes réels, tout en renforçant votre proposition de valeur.

Vous gagnerez en confiance et en engagement social, et améliorerez vos chances de créer une fidélité de marque.

Ces histoires sont généralement visuelles, avec des photos/vidéos pour rendre le propos plus concret. On les trouve souvent sous ces formes :

  • Témoignages
  • Etudes de cas
  • Récits des membres de votre équipe, type « une journée avec »

Le storytelling peut aussi aider à donner de la vie à vos produits et clarifier leur utilité. Les internautes veulent consommer du contenu plus visuel, plus facile à partager, pensez toujours à raconter vos histoires sous cette forme. L’histoire la mieux écrite n’aura pas d’impact si la forme ne donne pas envie de la lire.

En comprenant votre audience, vous pouvez orienter votre histoire pour qu’elle reflète ses désirs, ses besoins et ses faiblesses, afin de créer une relation.

 

Pour résumer, afin de constuire ou renforcer votre marque sur internet, les tactiques à mettre en place

  • Optimisation du contenu pour apparaître de différentes façons dans les SERP ;
  • Présence dans les conversations en ligne liées à la marque ;
  • Utilisation combinée du SEO, SEA/PPC et réseaux sociaux ;
  • Création de contenu pour construire sa marque ;
  • Exploitation du « Storytelling », sous une forme très visuelle.

Source : searchenginejournal.com – Lee Wilson

Cet article est disponible en vidéo

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités en avant première.