5 principes psychologiques pour optimiser son taux de conversion

8 août 2019

Newsletter

Découvrez des principes puissants pour optimiser son taux de conversion e-commerce, en jouant sur la psychologie des internautes.

1- La simplicité

Nous avons tendance à conduire nos expériences de manière simple et systématique. Nous préférons les choses claires et organisées. Nous avons peur des idées et graphiques complexes. Instinctivement, on sait que les choses simples ont moins de chance de provoquer de mauvaises surprises. De manière générale tout ce qui peut amener de la distraction et éloigner du call-to-action est à proscrire.

De plus il est plus facile pour vos visiteurs de remplir un formulaire simple, épuré, allant droit au but. Pour obtenir des leads, ne surchargez pas votre formulaire, limitez le nombre de champs à remplir, vous augmenterez votre taux de conversion.

2- L’expérience passée

Dans le concept des modèles mentaux, la loi des expériences passées dit que nos précédentes expériences contribuent à l’interprétation de nos expériences actuelles. Ce n’est donc pas évident car les expériences passées sont très personnelles donc ce qui touche une personne peut ne pas toucher une autre. L’expérience reste universelle et puissante.

3- L’analyse avantage/prix

L’analyse qualité/prix explore l’interaction entre la diminution des frictions (aller droit au but) et l’augmentation de la motivation (créer un meilleur avantage). Le comportement humain est fortement influencé par la relation d’une action avec son bénéfice perçu et son prix perçu. Il faut donc donner l’impression de la « bonne affaire » pour augmenter le taux de conversion.

Il est également intéressant de proposer 3 options, dont une complètement factice. Par exemple avec des formats de boîtes de pop-corn :

  • Petit : 4€
  • Moyen : 7€
  • Grand : 8€

En rajoutant une option pas intéressante (la boîte moyenne) on facilite le choix du consommateur qui va choisir le grand pot de pop-corn, plus avantageux. Créez un contraste avec une offre moins intéressante pour mettre en avant l’avantage de choisir l’option plus chère.

4- Le temps d’action

Le temps requis pour déplacer la souris sur un bouton stratégique (call-to-action ou CTA) dépend de l’emplacement du bouton et de sa taille. Il faut donc privilégier des boutons larges et les situer à des endroits près de l’emplacement de la souris.

>> Lire aussi notre article sur les Les 7 choses à savoir sur la psychologie des appels à l’action

5- La reconnaissance faciale

C’est une réaction humaine : on cherche toujours d’autres humains. Quand on tombe sur un visage humain sur un site Internet, cela permet d’attirer le visiteur et d’évaluer les émotions en montrant des visages. Ces derniers peuvent augmenter la transformation de deux manières : attirer l’attention et transmettre l’émotion.