3 manières de recycler vos articles de blog pour doubler vos résultats

16 mai 2019

Newsletter

Pour toujours maintenir à jour votre blog et faire fonctionner votre marketing de contenu, il faut réutiliser vos anciens articles. Voici 3 manières de doubler vos résultats avec la moitié du contenu !

L’inbound marketing et en particulier le marketing de contenu sont des pratiques très performantes, mais prenant beaucoup de temps. Pour que votre stratégie de marketing de contenu fonctionne, il faut que le contenu soit consistant et régulier, ce qui est le plus difficile à réaliser.

L’une des astuces les plus performantes pour créer continuellement du contenu très facilement est de réutiliser celui déjà créé. Attention, le but n’est pas de se répéter et de créer du duplicate content. Il faut le faire de façon pertinente et sélective.

Découvrez trois moyens simples de réutiliser votre vieux contenu pour doubler vos performances en peu de temps !

1- Mettre à jour vos anciens articles

Vous l’aurez peut-être remarqué en regardant dans votre outil d’analyse du trafic (Google Analytics en tête), la majorité du trafic de votre blog provient probablement de vos anciens articles. Ils ont souvent plusieurs mois, voire plusieurs années.

En partant du principe que vous écrivez (comme nous) deux articles par semaines, vous arrivez à environ 100 articles par an. Si l’on estime que vous avez utilisé un sujet par article, cela veut dire que vous avez 100 sujets différents. Est-ce vraiment nécessaire pour votre audience d’avoir accès à 100 sujets différents qui ciblent une audience moins intéressante, ou est-il préférable de travailler les anciens sujets pour s’assurer que votre cible principale les a lus ?

C’est en tout cas le raisonnement de Brittany Berger, une spécialiste du content marketing aux Etats-Unis. Souvent, mettre à jour votre contenu ancien peut donner de meilleurs résultats en un temps plus réduit et avec moins d’investissement.

On retrouve en général le ratio suivant : 20% du contenu représente 80% du trafic. Pour Brittany Berger toujours, il faut se concentrer sur ces 20% du contenu qui fonctionnent le mieux :

J’aime dire que les deux catégories sur lesquelles il faut se concentrer sont (1) vos plus grands succès et (2) vos pépites cachées. Évidemment, vous voulez prendre les plus grands succès, les choses qui répondent le mieux possible à leur objectif. Pour certains articles, ce sera le trafic et le classement. Pour d’autres, il s’agira d’inscriptions à des webinaires ou à des tests, par exemple. Je prends juste les 10 premiers articles qui atteignent leurs objectifs et amplifie leur portée autant que possible.

Pour découvrir ces articles à modifier, c’est assez simple. Rendez-vous sur Google Analytics, allez dans le rapport Comportements, puis classez les résultats par Pages Vues et cherchez ceux qui ont le plus grand taux de rebond et de sortie.

découvrir ses articles de blog à recycler

Tous ces gens vont sur votre article, puis la quasi-totalité quittent votre site sans être allé plus loin. Votre référencement est efficace, votre contenu, moins. Il faut donc mettre à jour ce contenu, mais aussi l’améliorer pour coller à ce que veulent vos visiteurs et à leur recherche initiale.

Vous pouvez utiliser par exemple les outils SEO Content Template et Writing Assistant de SEMrush, qui permettent entre autre de rajouter les bons mots clés mais aussi d’améliorer la lisibilité de votre article. En se basant sur les articles concurrents sur le mot clé visé, il détermine quel langage vous devez adopter et quelle est la longueur idéale pour votre article.

En plus de ces optimisations du texte, n’hésitez pas à rajouter des images qui pourront améliorer l’engagement et vous aider à sortir du lot.

2- Recycler vos anciens contenus dans de nouveaux formats

Mettre à jour vos contenus est l’action la plus évidente, mais elle n’est pas la seule. En effet, vous pouvez réutiliser ces anciens contenus pour convertir vos visiteurs.

Vous pouvez ainsi utiliser du contenu de vos anciens articles pour offrir un PDF ou des ressources en échange d’une adresse e-mail. Vous attirez les gens avec votre article via votre référencement naturel, une fois qu’ils sont sur votre page, vous les incitez à donner leur adresse e-mail en échange d’un contenu relatif à l’article.

Exemple (en anglais) pour cet article de blog qui donne 17 exemples d’emails automatiques : pour présenter ces emails, l’auteur utilise des capture écrans. Ainsi le contenu ne peut pas être copié directement. Pour avoir accès aux exemples, il faut donc donner son adresse e-mail.

Source image : searchenginejournal / groovehq

L’article n’est plus qu’un simple générateur de trafic SEO, il devient en quelque sorte un teaser du véritable contenu, qui incite donc à la conversion. C’est l’une des clés du recyclage de contenu : en proposant un contenu offert en rapport avec l’article lu, vous vous assurez d’obtenir des leads qualifiés très facilement.

Il est d’ailleurs conseillé de se focaliser sur ce genre d’articles, qui en plus d’attirer du trafic peuvent convertir avec du contenu premium. Après la conversion, vous pouvez créer de la rétention, en segmentant votre trafic en fonction de leur intérêt et en proposant des e-mails en rapport avec leurs intérêts.

D’autres exemples de contenus recyclés à offrir en échange d’une inscription e-mail :

  • Livres blancs, réunissant plusieurs articles.
  • Vidéos.
  • Formations rapides par e-mail.
  • Infographies.

3- Traduire les articles en plusieurs langues

Selon votre activité et votre ciblage, vous pouvez traduire votre contenu dans une autre langue. C’est d’autant plus important si vous proposez des produits ou des services à l’international.

Le site est régulièrement traduit, mais le contenu du blog ne l’est pas souvent. Si vous souhaitez réellement vous implanter dans un marché à l’étranger, ne parlant pas la même langue, proposez votre article dans la langue visée.

Vous créez du nouveau contenu très facilement, vous travaillez votre référencement naturel localement et vous montrez votre intérêt pour cette audience qui sera plus susceptible de convertir. C’est une énorme opportunité d’investir un marché.

 

En vous focalisant sur votre ancien contenu et vos articles les plus consultés, vous vous assurez un gain de temps et d’argent. Vous leur donnez une seconde vie et les mettez à jour, tout en incitant vos lecteurs à convertir et à mieux les connaître. Créer du contenu frais reste indispensable, mais pensez à mettre en valeur vos meilleurs contenus !

Source : searchenginejournal – Brad Smith