Le tunnel de conversion – Tuto e-commerce & webmarketing – Vidéo Market Academy

Le tunnel de conversion - Tuto e-commerce & webmarketing

Tutoriel vidéo gratuit

Le tunnel de conversion est aussi appelé entonnoir de conversion, de par son illustration. Le tunnel de conversion est un indicateur qui permet d’analyser le comportement des visiteurs d’un site. Cet indicateur de performance représente la démarche que les internautes effectuent pour arriver a l’acte final, sans abandon de leur part. [hr] Rappelons qu’une conversion diffère selon les sites : inscription a un service ou une newsletter pour l’un, acte d’achat pour l’autre ou encore remplissage d’un formulaire pour un autre. Le but de ce tunnel de conversion est d’identifier les étapes d’abandons afin d’améliorer le taux de conversion, donc le nombre de ventes et le chiffre d’affaire. Voici un exemple de tunnel de conversion, la conversion étant l’acte d’achat : De nombreux visiteurs sont au début du tunnel, la page d’accueil dans notre cas. Disons donc que 100% des visiteurs sont sur cette page Le nombre de visiteurs diminue un peu sur la fiche produit pour arriver jusqu’à 75% des visiteurs initiaux, soit une perte de 25% des internautes Au moment de la commande, la moitié des internautes ont déjà abandonnés le processus de conversion Seuls 25% des visiteurs présents initialement sur la page d’accueil ont acheté un produit Il faut donc avoir assez de prospects, mais pas trop car si vous en avez trop, ils couteront trop cher et perdront de la qualité en terme de ciblage. Une publicité pas ciblée va automatiquement donner de mauvaises statistiques au tunnel de conversion car étant donné que les internautes ne sont pas intéressés, ils ne vont certainement pas acheter. Le tunnel de conversion est disponible, entre autres, sur Google Analytics. Comment analyser son tunnel de conversion ? Avant d’optimiser son tunnel de conversion, il faut tout d’abord l’analyser. Pour ce faire, il faut déterminer à quelles étapes les visiteurs abandonnent le plus. Ainsi, le mieux est de calculer le taux de transformation entre chaque page. Par exemple, il y a 10 000 visiteurs entrants et 3 000 passent la première étape d’ajouter au panier. Cela fait un taux de transformation de 30%. Entre l’ajout au panier et l’identification, on passe de 3 000 à 500 visiteurs. Le taux de conversion est alors de 16,6%. De l’identification au choix de livraison, on passe de 500 visiteurs à 480, donc un taux de transformation à 96% puis entre le choix de livraison et le paiement, on passe de 480 à 450 visiteurs soit un taux de conversion à 93,75%. On constate alors que la perte d’acheteur se fait principalement lors de l’identification. Il faut alors trouver des pistes d’amélioration pour augmenter le taux de conversion et assurer l’acte d’achat pour les prochains visiteurs. Il faut savoir que les principales causes d’abandons d’achat sont : - Le manque de clarté dans les termes utilisés et les directives - Le surplus d’informations demandées - L’inscription ou la création de compte prématuré - L’ambiguité des étapes à suivre Des solutions d’analyse de clics permettent de suivre le parcours d’un internaute de sa venue à l’acte d’achat. Cela est très bien pour avoir des axes de réflexion concernant l’optimisation du site et du tunnel de conversion.
Lire plus

Pour aller plus loin :

MICS



Le tunnel de conversion est aussi appelé entonnoir de conversion, de par son illustration.
Le tunnel de conversion est un indicateur qui permet d’analyser le comportement des visiteurs d’un site.
Cet indicateur de performance représente la démarche que les internautes effectuent pour arriver a l’acte final, sans abandon de leur part.

[hr]

Rappelons qu’une conversion diffère selon les sites : inscription a un service ou une newsletter pour l’un, acte d’achat pour l’autre ou encore remplissage d’un formulaire pour un autre.
Le but de ce tunnel de conversion est d’identifier les étapes d’abandons afin d’améliorer le taux de conversion, donc le nombre de ventes et le chiffre d’affaire.

Voici un exemple de tunnel de conversion, la conversion étant l’acte d’achat :
De nombreux visiteurs sont au début du tunnel, la page d’accueil dans notre cas. Disons donc que 100% des visiteurs sont sur cette page
Le nombre de visiteurs diminue un peu sur la fiche produit pour arriver jusqu’à 75% des visiteurs initiaux, soit une perte de 25% des internautes
Au moment de la commande, la moitié des internautes ont déjà abandonnés le processus de conversion
Seuls 25% des visiteurs présents initialement sur la page d’accueil ont acheté un produit

Il faut donc avoir assez de prospects, mais pas trop car si vous en avez trop, ils couteront trop cher et perdront de la qualité en terme de ciblage. Une publicité pas ciblée va automatiquement donner de mauvaises statistiques au tunnel de conversion car étant donné que les internautes ne sont pas intéressés, ils ne vont certainement pas acheter.

Le tunnel de conversion est disponible, entre autres, sur Google Analytics.

Comment analyser son tunnel de conversion ?

Avant d’optimiser son tunnel de conversion, il faut tout d’abord l’analyser.

Pour ce faire, il faut déterminer à quelles étapes les visiteurs abandonnent le plus. Ainsi, le mieux est de calculer le taux de transformation entre chaque page.

Par exemple, il y a 10 000 visiteurs entrants et 3 000 passent la première étape d’ajouter au panier. Cela fait un taux de transformation de 30%. Entre l’ajout au panier et l’identification, on passe de 3 000 à 500 visiteurs. Le taux de conversion est alors de 16,6%. De l’identification au choix de livraison, on passe de 500 visiteurs à 480, donc un taux de transformation à 96% puis entre le choix de livraison et le paiement, on passe de 480 à 450 visiteurs soit un taux de conversion à 93,75%.
On constate alors que la perte d’acheteur se fait principalement lors de l’identification. Il faut alors trouver des pistes d’amélioration pour augmenter le taux de conversion et assurer l’acte d’achat pour les prochains visiteurs.

Il faut savoir que les principales causes d’abandons d’achat sont :
- Le manque de clarté dans les termes utilisés et les directives
- Le surplus d’informations demandées
- L’inscription ou la création de compte prématuré
- L’ambiguité des étapes à suivre

Des solutions d’analyse de clics permettent de suivre le parcours d’un internaute de sa venue à l’acte d’achat. Cela est très bien pour avoir des axes de réflexion concernant l’optimisation du site et du tunnel de conversion.