Tag Archives : e-business

Les derniers articles publiés

Qu’appelle t on le marketing multicanal ?

Comment savoir quelles actions mettre en place pour atteindre ses cibles ?

Comment savoir quels supports privilégier ?

Quelles sont les étapes à suivre pour développer une stratégie multicanale ?

Restez avec nous : on lève le voile sur vos interrogations !

Le marketing multicanal est un ensemble d’actions marketing combinant plusieurs canaux de sollicitation et de réponses consommateurs.
Le marketing multicanal n’est qu’une composante d’une démarche multicanale plus globale dont l’importance est surtout apparue avec l’apparition d’internet qui a constitué pour beaucoup d’acteurs un nouveau canal marketing / vente.

 

Les objectifs du marketing multicanal sont :
- D’optimiser l’impact de vos actions en sélectionnant les canaux les plus adéquats.
- De permettre à votre marque d’occuper le terrain à plusieurs niveaux.
- De développer votre présence et votre notoriété auprès des consommateurs.

Le marketing muticanal permet de dégager des synergies entre les canaux et à centraliser et d’historiser les données marketing collectées sur l’ensemble des canaux.
L’intérêt est de choisir le canal le plus approprié pour une action (coût et efficacité).

Les avantages du marketing multicanal est l’optimisation de l’efficacité des campagnes. De même que le marketing multicanal permet de renforcer la visibilité de votre marque et sa présence dans l’esprit des consommateurs.

 

Comment choisir ses canaux de communication ?

Imaginons vous vendez des habits pour hommes, femmes et enfants. Vous avez un point de vente physique et une boutique en ligne.

- La première étape est de repérer les canaux pour lesquels ses clients ont le plus d’affinité, ceux qu’ils préfèrent
Pour cela, vous allez devoir rechercher les informations en demandant à vos consommateurs sur quels supports ils sont le plus à l’aise, s’ils préfèrent être sollicités physiquement ou via le Web, s’ils aiment le côté numérique ou traditionnel…
Pour ce faire, utilisez tous les points de contact avec les consommateurs comme une opportunité : posez vos questions via un questionnaire envoyé par email, à la caisse lors de la transaction, par un formulaire sur le site internet… N’oubliez pas, les récompenses sont très appréciées et incitent les gens à répondre à vos demandes plus volontairement.
Donnez vous un panel de quelques centaines de personnes pour vous faire une idée globale.
Dès lors que vous savez, vous pouvez vous concentrer vos efforts sur quelques canaux en particulier.
Par exemple, admettons qu’après l’enquête effectuée, les emails, le catalogue, la publicité sur mobile, les courriers, les réseaux sociaux et les salons privés sont les canaux préférés des consommateurs pour être démarchés.

 

- La deuxième étape est la définition de ses objectifs pour chaque canal sélectionné :
Quelle relation mettons-nous en place ?
Quelle image voulons-nous véhiculer ?
Quel budget ?
Combien de ventes espérer ?
Combien de CA récolter ?
Quel retour sur investissement devons-nous atteindre ?

 

- La troisième partie concerne l’association des canaux et la définition des campagnes
Quelles sont les canaux qui s’accordent bien ?
Dans notre exemple, les emails, le mobile et les réseaux sociaux s’associent à merveille car ils relèvent du numérique. Le catalogue et le courrier s’accordent bien dans le cadre du Print. Les salons privés sont en harmonie avec la partie Web et la partie Print.
En mettant en place cette synergie entre les canaux, les différentes campagnes se regroupent dans un seul et même message général. Il est donc important de dire la même chose sur les canaux, de transmettre les mêmes informations que cela soit de manière visuelle ou textuelle. Surtout, produisez des campagnes cohérentes entre-elles, et véhiculez la même image, la même identité.
N’hésitez pas également à inciter vos cibles à exploiter les autres canaux. Par exemple, proposez aux destinataires de vos emails de recevoir votre catalogue.

 

- La quatrième étape revient à définir les indicateurs de performance (KPI) pour chaque canal.

Par exemple, pour les emails, le taux de délivrabilité, le taux d’ouverture, le taux de clic, le taux de conversion, le taux de désabonnement sont certains indicateurs de résultats.

 

Enfin, la cinquième et ultime étape est la centralisation des données récoltées et leur sauvegarde.
Cela vous permettra d’optimiser votre stratégie de marketing multicanal, de faire ressortir des tendances, de segmenter votre base pour proposer des offres ciblées, d’être plus performant dans votre stratégie marketing et, bien entendu, de vendre plus et mieux.

 

En conclusion que pouvons-nous dire ?

Tout d’abord, que le marketing multicanal est le meilleur moyen pour être sur tous les fronts : web, print, événementiel… Soyez visible de partout par tout le monde.
De plus, le marketing multicanal vous donne plus de chances pour atteindre vos cibles. A vous de voir quels sont le canaux que vos consommateurs préfèrent, ceux qui sont le plus rentables.

Il est tout de même très important de faire des interrelations entre les canaux, que les messages soient identiques, que les informations données restent cohérentes.

Surtout, ne passez pas l’étape des objectifs et les indicateurs de résultats correspondant ! Il est important de savoir mesurer les retombées des campagnes pour les optimiser et pour prendre des décisions pertinentes.

Assurez-vous de l’affinité des canaux avec ses cibles.

 

Le secret du marketing multicanal ? : le dialogue avec les consommateurs pour les comprendre, les écouter et appliquer leurs recommandations.

N’hésitez pas à commenter, aimer, partager et poser vos questions !


Réseaux sociaux : pourquoi on vous suit ?

Pourquoi les consommateurs suivent les marques sur les réseaux sociaux ?   D’après une étude de la société américaine Invesp Soft, les consommateurs suivent les marques sur les réseaux sociaux pour 7 raisons essentielles : (suite…)...

Catégorie

Archives