La vitesse de la page va devenir un facteur de positionnement sur mobile

Dès Juillet 2018, la vitesse des pages sera un facteur de positionnement dans la recherche mobile. C’est déjà le cas sur ordinateurs depuis 2010. C’est vraie nouveauté en ce qui concerne le mobile.

Appelée la « Speed Update », elle va seulement cibler les pages longues à charger. Il n’y a pas d’outil qui détermine si une page est affectée par cette mise à jour d’algorithme ou pas.

Google encourage les développeurs à réfléchir globalement à ce qui affecte les performances de l’expérience utilisateur sur les pages d’un site. Google préconise l’utilisation de plusieurs indicateurs d’expérience.

Bien que la vitesse soit un élément important, elle ne pourra pas remplacer l’intention de recherche, qui reste le facteur de positionnement numéro 1. Une page lente peut toujours bien se positionner si son contenu est hautement qualitatif par rapport à la requête de l’utilisateur.

Ce n’est donc pas la mort subite pour les pages lentes dans la recherche mobile, mais il est vivement recommandé d’optimiser la vitesse de vos pages avant Juillet 2018.

Commencez par tester votre site sur PageSpeed Insights, qui a récemment été mis à jour pour afficher des résultats basés sur les données du monde réel.

Source : Search Engine Journal – Matt Southern