Utiliser une plate-forme de management social : ce qu’il faut savoir

Un outil de management social est-il adapté à votre entreprise ? Cet article vous met en avant les avantages et inconvénients de ces outils pour que vous puissiez prendre une décision éclairée.

Le social est devenu un élément clé des stratégies marketing et de fidélisation de la plupart des marques. En conséquence, il existe un certain nombre de complexités à travers l’écoute, l’engagement communautaire et la publicité. Pour les petites marques, les efforts sur ces tactiques peuvent tous incomber à une personne, qui peut rencontrer des difficultés à gérer tout cela. Pour les marques plus importantes, plusieurs personnes peuvent partager ces responsabilités, rendant la coordination plus complexe.

Il ne fait aucun doute que les outils peuvent rendre la gestion des réseaux sociaux plus efficace. Mais ces outils ont un coût, et en général, les modèles de prix diffèrent en fonction du type d’outil que vous essayez d’utiliser. Le paysage de la plate-forme de management social est beaucoup plus fragmenté que l’outil SEO et les industries de management de SEM. Avec de nombreux canaux sociaux qui développent encore leurs plates-formes publicitaires, l’industrie de la management social continuera à évoluer et à prendre forme.

La fragmentation du marché rend les décisions difficiles

L’une des choses clés à regarder dans cet espace est la fragmentation. Il existe des outils qui couvrent la promotion payée, l’écoute sociale et le management des profils sociaux, de nombreux outils spécialisés dans un domaine spécifique, pendant que d’autres couvrent deux, voire les trois domaines du social. Pour une marque, la compréhension des besoins de votre entreprise et quels outils peuvent le mieux répondre à ces besoins sera essentiel pour prendre une décision éclairée.

Avantages d’une plate-forme de management social

Examinons les avantages de l’utilisation d’une plate-forme sociale :

– Calendrier des messages : la possibilité de planifier des publications. Grâce à cette fonctionnalité, votre équipe sociale sera en mesure de charger tout ce que vous souhaitez programmer pour être publié à une date future et laisser l’outil suivre son cours. Même si vous ne planifiez pas tous vos messages, la planification de certains d’entre eux peut vous aider à utiliser votre temps de manière plus efficace.

– Toutes les données sont à un seul endroit : si vous travaillez avec une équipe d’analystes, ils se réjouiront d’avoir toutes les informations dans un même endroit. Au lieu d’aller sur Facebook, Twitter, LinkedIn et d’autres plates-formes pour chaque ensemble de données, de nombreux outils sociaux vous permettent d’agréger les données analytiques dans un seul endroit. Cela peut permettre à votre équipe d’analystes d’économiser considérablement du temps.

– Surveillez tous les canaux dans une plate-forme : vous ne devrez plus garder des onglets individuels sur chaque plate-forme sociale ouverte pour surveiller les engagements. De nombreux outils offrent la possibilité de surveiller et même de répondre directement à plusieurs canaux sociaux.

– Facilité de gestion : cette catégorie varie en fonction de l’outil que vous utilisez, mais beaucoup proposent des options pour segmenter les données de performance, les publications etc. par segments que vous créez. Cela vous aide à analyser le contenu axé sur l’engagement par rapport au contenu axé sur la croissance du fan ou du follower. Certaines plates-formes vous permettent également d’exporter des calendriers de contenu directement dans un document Excel pour des raisons légales et réglementaires ou de présentation.

Inconvénients d’une plate-forme de management social

Jetons maintenant un coup d’œil à certains inconvénients liés à l’utilisation d’une plate-forme sociale :

– Le marché est fragmenté : il existe des milliers d’outils, tous prétendants être les meilleurs et ayant une technologie « exclusive ». Comment savoir qui se distingue réellement ? Comme mentionné ci-dessus, certains outils se développent dans un domaine, comme l’écoute sociale, mais ne disposent pas de capacités dans certains domaines, comme la gestion des annonces publicitaires. Avant de vous engager dans un contrat coûteux à long terme, assurez-vous que l’outil est adapté à vos besoins.

– Le développement de nouvelles fonctionnalités prend du temps : beaucoup d’outils ont des services de développement robustes qui leur permettent de réagir et de créer de nouvelles fonctionnalités dès qu’elles apparaissent sur un réseau social. Mais en réalité, avec autant de réseaux sociaux, ces outils sont tenus de prendre du retard sur certains éléments.

– Coût : la plupart de ces outils ne sont pas gratuits. Vous devrez décider si l’efficacité de la gestion l’emporte sur le coût des outils.

Faire le bon choix de plate-forme

Si vous prenez la décision d’aller vers une plate-forme sociale, voici quelques conseils rapides pour vous assurer d’avoir le bon outil :

– Choisissez un outil qui vous convient : tous les outils ne sont pas créés de la même façon. Avant de faire des démos, déterminez les domaines clés que vous avez besoin de rationaliser et améliorer. Notez les différents outils sur ces éléments spécifiques. Certains outils peuvent avoir des fonctionnalités intéressantes, mais s’ils ne peuvent pas faire quelque chose dont vous avez besoin tous les jours, ils ne valent peut-être pas l’investissement.

– Comparer les prix : il existe de nombreux outils, à des prix très différents. Comparez les prix, et n’allez pas uniquement vers les grandes pointures. Trouvez un outil et un modèle de tarification qui vous conviennent.

– Demandez des références : de nombreux fournisseurs vous permettront de parler aux clients actuels. Ils peuvent être une excellente ressource pour voir comment fonctionne l’outil dans le monde réel.

– Demandez des infos sur le service client : l’un des plus importants éléments auquel de nombreuses entreprises ne réfléchissent pas jusqu’à ce qu’il soit trop tard est le service client. Demandez des informations sur la formation et la façon dont vous serez aidé pour les problèmes techniques.

Beaucoup de plates-formes sociales fournissent à leurs clients des gains en efficacité qui rendent le coût intéressant. Mais ce qui est le plus important, c’est de trouver le bon outil, qui correspond à vos besoins spécifiques. Les besoins d’une grande agence peuvent différer drastiquement de ceux d’une marque de commerce électronique ou d’une chaîne d’hôtels. Lorsque vous prenez une décision, assurez-vous donc de tester un large éventail d’outils avant de vous engager à long terme.

Source : Martech – Justin Freid