Sondage : l’e-commerce mondial

Un quart des consommateurs commandent déjà des produits de la grande distribution via le Web pour être livré à domicile, et plus de la moitié (55%) veulent bien recommencer dans le futur, selon une étude réalisée sur 30 000 personnes dans 60 pays.

18% des consommateurs utilisent des coupons, alors que 65% veulent bien en utiliser dans l’avenir.

Le téléchargement d’application de programme de fidélité d’un e-commerçant sur un mobile pour recevoir des informations ou des offres est utilisé à 14% des sondés, mais 63% disent qu’ils sont prêts à utiliser une application une fois qu’elle est disponible.

57% veulent bien utiliser les services « clic and collect », alors que seulement 12% des acheteurs le font réellement. 54% aimerait utiliser l’inscription à ces services en ligne, dans le futur.

De même, 58% aimeraient utiliser un magasin virtuel si l’option était disponible, 64% sont ouverts à des listes de courses mobiles et près des deux tiers (65%) seraient prêts à essayer le libre-service.

Les consommateurs veulent utiliser la technologie pour faire du shopping plus vite, plus facilement et de manière plus efficace.

Le sondage fait ressortir que les consommateurs ne souhaitent pas abandonner les magasins physiques pour autant. En effet, ils apprécient aller faire les boutiques pour profiter d’une expérience agréable et engageante ou pour profiter d’une journée sympa en famille.

Les consommateurs, confrontés à plus de choix commerciaux que jamais, sont plutôt à la recherche d’une expérience «mixte» de la numérisation en magasin qui offre la même facilité et la même commodité que les achats en ligne.

Il est dit que les commerçants et les fabricants les plus propices au succès sont ceux qui sont à l’intersection entre le monde virtuel et physique.

Source : Warc – Nielsen