Comment les robots dégradent l’expérience utilisateur sur un site ?

Le problème des faux visiteurs sur un site va bien plus loin que la publicité. L’impact des robots n’a jamais été aussi présent.

En effet, ces derniers comptent pour la majorité du trafic en ligne ce qui cause bien plus que des migraines aux annonceurs, mais bel et bien une déstabilisation de l’économie digitale.

La publicité en ligne devrait atteindre des sommets en 2017 et les robots sont directement responsables pour les dépenses de millions de dollars d’annonceurs, chaque jour. 75% des annonceurs affirment ne pas être capable de différencier le trafic humain du trafic robotisé.

Les robots ne passent pas leurs journées à dépenser l’argent des annonceurs en cliquant sur des publicités, mais ils passent également du temps sur chaque étape du tunnel d’achat.

Les annonceurs pensent souvent aux robots en termes d’impressions et de clics perdus sur des publicités mais le trafic le faux trafic a de plus grands impacts à tous les stades de la conversion. Le trafic à partir des robots peut conduire à des malentendus lors de l’analyse des expériences sur le site : effectivement, les optimisations sont faites à partir de statistiques recueillies pour un site. Si elles sont faussées par les robots, elles peuvent induire à des optimisations dégradant l’expérience utilisateur.

Vos tests A/B peuvent également souffrir des robots. Comment savoir si la page qui a le mieux performée dispose de visiteurs humains uniquement ?

Bref, comment est-ce que vous pouvez différencier le trafic humain du trafic robotisé ?

Cela commence par la simple réalisation des types de données qui peuvent être impactées par les robots. Tous les clics sur votre site peuvent venir d’un robot, donc toutes les sources de données qui analysent les clics uniquement, doivent être étudiées avec prudence. Cela inclue les pages visitées et les clics sur les produits recommandés ou le contenu.

Bien que les robots soient de plus en plus sophistiqués, certains comportements tels que l’accomplissement d’un achat ou le paiement pour des inscriptions, indiquent un réel comportement humain. Ainsi, il est bon de tester des stratégies basées un indicateur de performance qui met en avant un vrai comportement humain.

Source : Martechtoday – Liad Agmon