Petite checklist pour se préparer à l’index mobile-first de Google

Pour les marketeurs avisés, le lancement de l’index mobile-first de Google représentera une opportunité et non une menace.

Voici ce dont vous avez besoin de savoir pour profiter pleinement de cette opportunité qu’est l’index mobile en 2017 :

1- Ne paniquez pas

Vous êtes peut-être en train de vous demander si vous avez besoin de modifier vos balises canonicales, ou si les classements vont être affectés puisque les pages mobile ont généralement moins de liens et un contenu plus clairsemé, ou vous pensez peut-être que du contenu mobile extensible comptera pour le classement du nouvel index mobile.

La chose importante à se rappeler est de ne pas paniquer. Paul Haahr et Gary Illyes ont tous les deux déclaré publiquement qu’il fallait s’attendre à des changements minimes dans les résultats de recherche avec l’arrivée de l’index mobile-first.

Si vous avez un site mobile séparé ou un design responsive et que vous suivez les instructions de Google, vous ne rencontrerez pas de problème. Et si vous suivez le deuxième (et dernier) point de cette checklist, vous aurez même le potentiel d’être encore meilleur qu’avant.

2- Comprenez le contexte mobile et construisez du contenu qui lui parle

Les entreprises profitent des capacités uniques du mobile pour fournir aux utilisateurs une meilleure expérience pour leur recherche sur appareils mobiles.

Pour le moment, Google regarde uniquement au contenu PC, il ne voit donc pas le texte, qui est uniquement prévu pour les utilisateurs mobile. Mais quand l’index mobile-first arrivera, c’est principalement ce qu’il verra, et il pourra comprendre la pertinence de la page quand les utilisateurs effectueront une recherche.

Quel contenu sur votre site peut vous rendre plus pertinent ou attractif pour les utilisateurs mobile ?

Ne pensez pas uniquement aux requêtes sur les moteurs de recherche mais également au contenu que les personnes partageront et pour lequel elles feront des liens. Les applications web progressives par exemple, peuvent faire beaucoup de choses sur le web qui étaient avant uniquement disponibles dans les applications. C’est une opportunité pour les marques de mettre le type de contenu qui est actuellement disponible dans les applications natives sur le web. Avec l’index mobile, cela pourrait affecter positivement votre SEO et trafic du site sur le long terme.

Dernières réflexions

L’index mobile-first que Google est en train de lancer devrait représenter une opportunité pour les marketeurs plutôt qu’une menace. Utilisez des apps web progressives pour générer des liens vers votre contenu mobile et maximiser l’indexation des requêtes mobile effectuées sur les moteurs de recherche. Cela rendra votre contenu plus pertinent et vous pourrez profiter pleinement de ce changement à venir.

Source : Search Engine Land – Bryson Meunier