Optimisez votre tunnel de conversion !

Quels sont les moyens mis à votre disposition pour optimiser le tunnel de conversion et augmenter vos ventes ?

Le taux de transformation est l’indicateur clé d’un site e-commerce car c’est celui qui permet de définir la pertinence du site, des produits, de la marque et du tunnel d’achat.

Ainsi, pour rendre l’acte d’achat plus facile, quelques astuces existent :

-  Aider l’internaute à comprendre la procédure d’achat
Par exemple, un FAQ qui résume comment une vente se déroule sur le site et les différentes possibilités de paiement et de livraison aide l’internaute à se familiariser avec la procédure d’achat. Plus l’internaute en sait avant l’acte d’achat, plus il a de chance de le concrétiser.

- Se mettre à la place des clients et scénariser leurs visites
Utilisez toutes les ressources du site pour adapter les clients à leur satisfaction. Les idées peuvent être de mettre en place des univers de produits et des offres saisonnières pour faciliter l’achat impulsif. Cela peut également être de structurer le catalogue et la recherche pour favoriser l’achat bien pensé. Il faudrait également mettre les produits qui vous différencie de la concurrence, mettre de belles images avec le zoom et les détails…

- Créer un panier esthétique, interactif et pertinent
C’est la zone essentielle avant achat. Ainsi, il faut indiquer dans le panier le nombre d’articles, la liste des articles avec la possibilité de les supprimer ou de modifier les quantités, les images des articles, le montant de la commande avec et sans frais de port, une indication de date de livraison et le bouton « commander ».

- Définir les étapes de la procédure d’achat
Il faudrait que, dans le récapitulatif de panier, il y ait une estimation des frais de port. Ensuite, au niveau de l’identification, il faudrait différencier les acheteurs occasionnels ou les acheteurs rapides des acheteurs récurrents. En effet, les premiers n’ont pas besoin de créer un compte. Seules les informations utiles à la livraison et au paiement sont nécessaires.  En ce qui concerne l’adresse de facturation et de livraison, il est préférable de fusionner ces étapes pour gagner du temps. Pour les frais de port, il faut que l’internaute choisisse le mode de livraison (d’ailleurs, mettez en place une stratégie avec un franco de port à partir d’une certaine somme ou faites des promotions sur les frais de port afin de ne pas perdre des visiteurs lors de cette étape). Enfin, pour la confirmation et la vérification de la commande, ces étapes peuvent être différenciées dans le tunnel de conversion car il est parfois nécessaire de quitter la boutique pour aller sur un serveur sécurisé de la banque afin d’effectuer le paiement.

- Etre attentif au déroulement des étapes de la commande
C’est-à-dire laisser à l’internaute l’opportunité de voir en combien d’étapes il va réussir à finaliser sa commande. Le mieux serait d’avoir un code couleur pour les étapes passées et un code couleur pour les étapes en cours puis un dernier pour les étapes à suivre.

- Valoriser les emails de suivi de commande
Donc un design en rapport avec le site afin de rassurer l’internaute que son achat.

- Relancer les internautes suite à leur abandon de panier
Envoyez un email récapitulatif du panier abandonné et laissez le panier actif pendant quelques jours.

Le mieux est de tester (test A/B)! Faites différentes propositions et voyez laquelle rencontre le plus de succès. Augmentez ou réduisez le nombre d’étapes, testez la confirmation de commande, faites faire un audit de l’ergonomie de votre site par un professionnel, créez des landing pages (pages de destination) par cible… et surtout pensez responsive design !