Les magasins physiques offrent l’expérience e-commerce

Qu’est-ce que vous diriez d’aller dans un magasin d’habits, de vous mettre devant un écran pour « essayer » une des vestes qui vous plait sans vous déshabiller ? Mieux encore : vous balader dans une galerie marchande et recevoir une notification de votre magasin préféré qui vous fait une promotion spéciale ?

Avec l’utilisation croissante du shopping en ligne, les magasins qui ont une boutique en ligne et une boutique physique utilisent les technologies du Web pour proposer de la « réalité virtuelle », « des stocks illimités », « des recherches similaires », ou encore « des produits apparentés ». Les avantages des portails e-commerce peuvent être proposés dans les magasins traditionnels.

Le but de ces actions est d’engager les consommateurs à visiter les magasins physiques avec, en guise d’appât, des solutions technologiques innovantes.

De plus, la relation entre le vendeur et le consommateur est mise à l’honneur. En effet, le vendeur voit ce que vous regardez et comprend ce que vous recherchez. Il ou elle sera plus à même de vous conseiller et de vous orienter en ayant vos goûts et vos critères en tête.

Ce qui est cité plus haut fait partie de ce que l’on appelle la « réalité augmentée ». Il s’agit des technologies qui permettent d’incruster, de manière la plus réaliste possible, des objets virtuels dans une séquence d’images.

De nombreuses entreprises se sont lancées dans ce phénomène émergent, qui ne touche pas seulement le e-commerce. En effet le tourisme (proposition de contenus associés), la cuisine (aide à la découpe des pizzas), les loisirs (le Futuroscope est un bon exemple), la science… pratiquent également la réalité augmentée.

Source : Times of India