La transparence de Google remise en cause… encore !

Une nouvelle entreprise se plaint d’avoir été pénalisée par Google : il s’agit de Vivint, producteur de thermostats et en concurrence avec Nest que Google a racheté cette année.

Bien entendu, Google, représenté par Matt Cutts, estime que c’est simplement insensé que la société la plus lucrative du Monde puisse sanctionner vivint.com de par sa connexion avec Nest.

D’après Google, les actions prises à l’encontre de Vivint sont justifiées par le fait que les articles publiés étaient considérés comme Spam, et qu’ils étaient de mauvaise qualité.

Alors, est-ce que Google est trop sévère dans ses punitions sachant la relation existante entre Vivint et une entreprise concurrente détenue par Google ? Est-ce que Google est assez transparent dans l’assistance des sites qui font défaut ?

Il est certain que Google est devenu plus transparent au fil des années en donnant accès à de plus amples informations aux utilisateurs, aux entreprises et aux webmasters. Cependant, il a été constaté que lorsqu’il s’agit des algorithmes, Google revoit à la baisse sa politique de transparence.