La synchronisation online & offline

Les marques perdent les consommateurs si la synchronisation online et offline n’est pas parfaite. Séparer les deux entités n’est vraiment pas la stratégie idéale pour satisfaire les clients.

Internet a donné plus de contrôle aux consommateurs concernant leurs habitudes d’achat, rendant possible l’achat en ligne n’importe où et à n’importe quel moment.

Vu l’ampleur du e-commerce, les vendeurs physiques considèrent différents leviers de vente pour être indépendant les uns des autres.

Dans un environnement de ventes aussi complexe, où les conversions en ligne sont bien au-dessus de la moyenne alors que celles des magasins physiques sont en-dessous, de nombreuses personnes pourraient penser stupide d’investir dans un canal de vente en perdition.

Bien que le commerce électronique réponde à certains besoins, le magasin physique d’une marque peut servir d’autres objectifs :

- Commodité et conversation
Un magasin est un endroit où les clients peuvent avoir une conversation à propos d’une gamme de produits. Il s’agit également d’un lieu idéal pour retourner un produit ou résoudre un problème immédiatement.
Les magasins physiques offrent un niveau de commodité qui ne peut pas être retrouvé en ligne. C’est pour cela que les deux leviers doivent être en symbiose.

- Atteindre un équilibre
Il y a un équilibre à avoir entre le offline et le online. Le mieux est de positionner son e-commerce ou son magasin physique en tant qu’extension du premier arrivé. L’omnicanal mène vers une transformation dans l’industrie et tous les acteurs ont besoin de construire une expérience fluide et cohérente à travers toutes les interactions entre leur marque et le consommateur.

Source : Marketing Magazine – Terry Hunter