La livraison gratuite évince-t-elle les petits commerçants ?

Les petites entreprises ont du mal à tenir face aux gros e-commerçants qui raffolent des remises des transporteurs.

Les frais de port offerts deviennent monnaie courante. En payer peut être inimaginable pour de nombreux consommateurs.

Bien entendu, la livraison n’est pas réellement gratuite. Mais l’inclure à une étiquette produit ou offrir la livraison gratuite illimitée pour un montant défini (comme Amazon Premium) fonctionne.

Petites et grandes entreprises ne se battent pas sur le même terrain : une enquête de Shipware d’environ 560 transporteurs a montré que passée la barre des $100 millions par an, les e-commerçants pouvaient bénéficier de remises de plus de 80% sur les expéditions de nuit et jusqu’à 60% pour les livraisons à domicile.

Autant dire que les volumes de ventes doivent être extrêmement élevés pour pouvoir négocier et bénéficier de frais d’expéditions remisés.

Offrir la livraison représente un réel budget pour les TPE et PME. Sans les frais de port offerts, ils auront plus de mal à vendre. Bref, il s’agit ici d’un cercle vicieux…

Source : Wsj.com – Laura Stevens