Google Maps : la carte du futur

La transition entre les cartes physiques aux cartes digitales a été soudaine et radicale. Quelles seront les prochaines évolutions ? À quoi s’attendre au niveau de Google Maps ?

On a tous connu la carte papier qui se baladait dans les sacs à dos et dans les boites à gants. Aujourd’hui tout est dans nos smartphones et, il faut l’avouer, on s’y retrouve beaucoup plus facilement !

Les cartes ont évolué de manière exponentielle et ce n’est pas terminé. Voici quelques prédictions de Brian Smith :

– Au-delà du « pin »
Le « pin » (icône qui indique votre position ou celle de votre destination) est l’élément central de la carte. Cela ne changera pas. Cependant, il est fort probable que l’environnement autour du pin évolue. Les murs des bâtiments sont maintenant visibles, voire cliquables pour les plus connus. Même si vous n’êtes pas une grosse entreprise, pensez à réaliser une carte de votre intérieur car la cartographie des stocks est le futur du marketing local.

– Cartographie des stocks
Il est courant que les consommateurs précommandent sur Internet et viennent chercher en magasin. Cela rend évident la nécessité d’une carte indiquant les stocks afin que l’utilisateur sache où aller pour obtenir immédiatement le produit recherché. Les stocks seraient alors rajoutés à Google Maps.

– Carte en temps réel
Entre les voitures qui conduisent seules et les drones, il semblerait évident que la carte en temps réel devienne un besoin justifié. La carte doit également être interactive et mise à jour régulièrement, même pour des événements spécifiques et limités dans le temps.

– Mondes réel et virtuel
Les mondes réel et virtuel vont fusionner grâce à la réalité augmentée. Les propriétaires physiques vont devenir les propriétaires virtuels du même endroit. La précision des cartes digitales prendra une plus grande importance.

– Google Maps
Les annonces publicitaires sont officiellement arrivées sur Google Maps. L’utilité des cartes numériques sera toujours plus grande. Il en va de même des recherches locales. Cartographier l’intérieur des bâtiments physiques est la prochaine frontière.

Source : Search Engine Land – Brian Smith