Comment éviter ces 6 erreurs de design qui nuisent à votre SEO

Nous sommes tous d’accord pour dire que les meilleurs sites web sont conçus à la fois pour les utilisateurs et pour les moteurs de recherche, n’est-ce pas ?

Cela signifie que vous ne devriez jamais sacrifier la beauté sur la fonction, ou vice versa.

Vérifiez les six erreurs courantes suivantes pour voir si votre beau design n’empêche pas vos pages de bien se classer dans les moteurs de recherche.

Erreur 1 : oublier les balises H1 (surtout sur la page d’accueil)

Imaginez entrer dans un site web avec une belle image de fond, une police bien pensée et une combinaison de couleurs élaborée. C’est très beau.

Dommage que personne ne le trouve dans les moteurs de recherche.

Pourquoi ? Parce que très souvent, les designers de sites web et les développeurs oublient les éléments essentiels de référencement.

L’erreur la plus courante consiste à supprimer une balise H1 simplement parce qu’il n’y a pas de place sur la page.

La balise H1 est l’un des premiers éléments analysés par les moteurs de recherche pour déterminer le sujet de la page. Avoir cette balise, et inclure votre mot-clé cible, améliore vos chances d’obtenir un meilleur classement.

Si vous souhaitez expliquer aux designers et aux propriétaires de sites web en quoi la balise H1 est bénéfique pour le site, faites-leur un test de cinq secondes. Selon ce test, si un utilisateur peut facilement indiquer le sujet du site après l’avoir regardé seulement pendant cinq secondes, son expérience utilisateur est bonne.

Habituellement, la façon la plus simple d’expliquer le but du site est d’utiliser une balise descriptive H1 au-dessus de la ligne de flottaison.

Erreur 2 : taille des fichiers et médias trop importante

De belles images rendent votre site Internet exceptionnel. Mais vous devez faire attention à la taille de vos fichiers multimédias.

Ajouter des images et vidéos de taille important peut avoir un impact négatif sur la vitesse de votre site, ce qui peut impacter négativement votre classement.

Google récompense les pages qui se chargent rapidement.

Comment savez-vous si vous avez un contenu important sur votre site web et comment pouvez-vous y remédier ?

Pour une analyse rapide, vous pouvez utiliser Google PageSpeed ​​Insights Test qui vous dira exactement quelles images sont trop importantes sur la page.

Vous pouvez également utiliser Screaming Frog comme alternative pour identifier les images et fichiers multimédias de taille importante sur votre site.

Une fois que vous avez identifié ces images, redimensionnez-les et/ou compressez-les et téléchargez-les à nouveau sur votre site web.

Erreur 3 : pop-ups

Récemment, Google a averti des sites web d’éviter d’utiliser des interstices intrusifs et des pop-ups.

L’expérience utilisateur, en particulier sur les appareils mobiles, est très importante pour Google. Lorsque des pop-ups créatives ou élaborées apparaissent avant que vos visiteurs puissent accéder au contenu principal, cela peut avoir un impact négatif sur l’UX et, par conséquent, sur votre référencement.

Ce pourrait être un bon moment pour réévaluer votre stratégie pop-up, surtout si vous voyez une baisse du trafic organique.

Erreur 4 : texte dans les images

Étonnamment, cette erreur est répandue. Au lieu d’inclure une couche de texte sur une image, de nombreux designers de sites web incluent simplement du texte dans une image.

Pourquoi est-ce si grave ?

Pour commencer, les moteurs de recherche ne peuvent pas « voir » l’image comme les gens. Par conséquent, les moteurs de recherche ne peuvent pas « lire » le texte sur l’image. En fait, cela équivaut à ne pas mettre le texte du tout.

Une autre raison pour laquelle cette tactique de conception est défectueuse est qu’elle n’est pas responsive. Ainsi, sur un appareil mobile, le texte et le bouton vont apparaître très petits, ce qui entraîne une mauvaise expérience utilisateur.

Erreur 5 : défilement infini

Cette technique de design web répandue peut vraiment nuire à vos performances de référencement lorsque cela est mal fait.

Le défilement infini charge plus de contenu lorsque l’utilisateur arrive au bas de la page. Si votre pagination n’est pas configurée correctement, les moteurs de recherche ne pourront pas explorer vos pages.

Disons que vous avez un défilement infini activé sur votre blog qui contient 100 pages. Si vous ne montrez que les 10 messages les plus récents par défaut, c’est ce que les robots des moteurs de recherche verront aussi. Étant donné que les robots explorent des sites web via des liens, il n’y a aucun moyen pour eux de savoir qu’il existe plus de contenu sur la page au-delà des 10 articles les plus importants.

La bonne nouvelle est que vous pouvez rendre les pages de défilement infini « search-friendly ». Suivez les instructions proposées par Google Webmaster Blog et vous n’aurez pas besoin de faire de compromis entre la conception et le référencement.

Erreur 6 : contenu faible

Les pages de produits et de services sont les pages les plus importantes de votre site.

Plus le classement est élevé pour ces pages pour vos mots-clés cibles, plus vous aurez de business. C’est simple.

Certaines des erreurs courantes liées au contenu faible :

Pas de pages de service/produit sur le site : en supprimant ces pages de votre site web, vous vous privez de classer de manière organique vos mots clés cibles.

Avoir une page proposant plusieurs produits ou services : la meilleure pratique SEO est d’avoir une idée/mot-clé par page. De cette façon, le sujet de chaque page est clair pour les moteurs de recherche et ils peuvent les classer en conséquence. Une fois que vous commencez à mettre plusieurs produits ou services sur la même page, cela devient confus et votre site web peut perdre en classement.

Avoir peu de texte sur vos pages de service/produit : une fois que vous avez identifié les pages de service/produit à mettre sur votre site web, passez un peu de temps à réfléchir à la copie que vous allez inclure sur chaque page. Si vous avez un contenu descriptif qui explique à vos visiteurs quels sont les avantages de travailler avec vous ou d’acheter chez vous, il y a plus de chance que ces pages soient mieux classées. Il y a aussi plus de chance que les visiteurs se transforment en clients. C’est un gagnant-gagnant !

Résumé

Que vous travailliez sur un nouveau site web ou que vous refondiez un site web existant, n’oubliez pas ces éléments critiques du SEO. Après tout, quelle est l’utilité d’un site magnifique que personne ne peut trouver ou qui fournit une expérience utilisateur médiocre ?

Source : Search Engine Land – Katya Bovykina