E-commerce : 5 conseils pour acheter son stock

Acheter des produits en masse pour un e-commerçant, peut être une bonne stratégie. Mais la stratégie d’achat n’est pas à prendre à la légère.

Comment choisir quels produits acheter ? Comment décider le prix raisonnable ?
Les acheteurs doivent connaitre leurs consommateurs et comprendre leurs besoins, mais aussi comprendre la position de stock (cash flow) de leur business, construire de solides relations avec les fournisseurs et mesurer, analyser et comprendre leur rôle dans l’entreprise. Tout cela, dans un contexte concurrentiel…

Voici 5 points essentiels pour acheter un stock rentable pour votre e-commerce. Tout cela offert par Armando Roggio du site Practical Ecommerce.

1- Connaissez votre cible ; soyez votre consommateur
C’est assez basique, mais le but est réellement de comprendre quels types de produits vos consommateurs recherchent, ce qu’ils veulent. Etre son propre consommateur est une bonne technique : qu’est-ce que je cherche qui n’est pas ailleurs ? Quel est le style de produits que j’aime ? Plutôt sobre ou déjanté ?… Faites pareil avec votre entourage pour voir ce qui est recherché par les autres car les goûts et les couleurs…

2- Comprenez votre stock
Il est important de comprendre le stock que vous avez quand vous achetez de nouveaux produits.
Pour rappel, voici ce que tout acheteur doit connaitre :

- Le niveau de stock actuel : combien et la quantité minimum en stock.
- Le taux de ventes : combien d’unité d’un produit ou d’une catégorie clé sont vendu en une semaine, un mois ou un trimestre… pour savoir combien d’exemplaires sont nécessaires.
- Les pics saisonniers : quels sont les produits qui se vendent le mieux à une période de l’année ?
- La marge brute : pour les produits et les catégories de produits, calculez les ventes nettes moins le coût des articles vendus.
- L’affinité des produits : identifiez les relations entre les produits pour les articles qui ont tendance à s’acheter ensemble, ou les produits  qui aident à vendre d’autres produits.
- L’écart de produit : quels sont les produits qui devraient être en stock mais qui ne le sont pas (vous avez du fil, mais pas d’aiguilles par exemple).
- Le cash flow : comprenez comment les produits qui restent en stock trop longtemps impactent votre business tout entier.

3- Construisez vos relations avec vos fournisseurs
Les représentants de vos fournisseurs doivent être vos amis car la relation que vous entretenez avec eux a un gros impact sur votre business. En effet, en construisant une relation solide et honnête, vous pourrez négocier les termes, obtenir des délais de livraison plus rapides, résoudre des problèmes, avoir des nouveautés en priorité…

4- Mesurez, analysez et comprenez
L’achat de produit est une science. En effet, il faut flairer la bonne affaire, le produit qui fera un carton avant même qu’il soit mis en vente. La mesure et l’analyse des flux produits permettront à l’acheteur d’augmenter les profits, de gagner de la marge, d’augmenter la vitesse de vente et de réduire la pénurie de produits.

5- Observez vos concurrents
Faites attention à ce que vendent vos concurrents : vous avez peut-être trouvé le superbe produit, mais un concurrent le vend déjà 2 centimes plus cher. Cela ne sert peut-être pas à grand-chose d’acheter ce produit, bien que vous l’adoriez.