Comment mesurer l’efficacité de son site ?

Il est important d’analyser les résultats et les statistiques pour savoir si votre site est efficace. Cette analyse vous permet également d’identifier l’audience de votre site internet.

Cependant, il est nécessaire d’avoir quelques notions de technique pour réussir à tout mettre en place seul. En effet, il y a des codes à intégrer dans la programmation afin que les statistiques soient efficaces.

Analyser la fréquentation de votre site

La première analyse à effectuer est celle de la fréquentation de votre site web.

Pour cela, vous devez vous pencher sur 5 indicateurs principaux :

- La source de trafic aussi appelée l’origine des visiteurs. Cela revient à déterminer de quelle zone géographique vos visiteurs viennent ainsi que leurs centres d’intérêt pour cibler de manière plus pertinente vos actions marketing. De plus, vous pouvez voir quels canaux vous rapportent le plus de visiteurs : réseaux sociaux, campagnes Adwords, site institutionnel, sites référents…

- Le chemin de navigation qui est l’analyse du parcours de l’internaute qui permettra par la suite d’optimiser le site et son ergonomie. En effet, si des pages ne sont jamais visitées, mieux vaut les laisser de côté et mettre en avant celles qui sont le plus exploitées. Si le site est quitté à un moment particulier, il faut essayer de trouver pourquoi et d’optimiser par la suite….

- Le temps passé par page qui est le temps qu’un internaute passe sur une page de votre site : ainsi si votre page du site est longuement regardé, il a suscité l’intérêt de votre audience. La page est donc pertinente, ce que Google voit et valorise.

- Le taux de rebond qui est le pourcentage d’internautes qui sont entrés sur une page web et qui ont quitté le site très rapidement. Plus le taux de rebond est élevé, plus cela signifie que les internautes sont insatisfaits. Ou bien, cela signifie que l’information recherchée est trouvée très rapidement. C’est à double tranchant, même si lorsque l’on parle d’une boutique en ligne, la première solution est la plus répandue. En général, un taux de rebond aux alentours de 50% est un taux de rebond acceptable.

- Les mots clés recherchés qui représentent l’analyse des mots clés par lesquels les internautes arrivent sur le site internet. Il s’agit d’une information à forte valeur ajoutée car cela vous permettra de travailler le contenu de votre site et son référencement naturel afin d’obtenir de meilleurs résultats et être mieux positionné.

Analyser la pertinence de ses campagnes

Vous avez mis en place une campagne marketing et vous voulez savoir comment l’analyser.

Tout dépend de la campagne, mais en général, les indicateurs à prendre en compte sont :

- L’analyse des annonces
Nombre d’impressions : nombre de fois où l’annonce a été vue
Taux de clic : nombre de fois où l’annonce a été cliquée par rapport au nombre d’impressions
Ainsi, plus le taux de clic est bon, plus l’annonce est pertinente

- L’analyse de la conversion

Pour un site non-marchand, on va parler de conversion quand il s’agit du nombre d’abonnés à la newsletter, le nombre de formulaires remplis, le nombre d’appels, le nombre de demande de devis…
Pour un site marchand, on va parler du taux de transformation ou taux de conversion en terme de vente (nombre de vente par visite).

Le taux de conversion est le plus regardé pour analyser la pertinence des campagnes.

Analyser la rentabilité de ses campagnes

En complément du taux de conversion, vient le ROI (retour sur investissement) de la campagne. Le ROI permet de comparer des investissements en prenant en compte le budget dépensé et les gains (ou pertes) qui en découlent. Même si le paramètre « temps » n’intervient pas directement dans la formule, les sommes gagnées ou perdues sont considérées sur une période annuelle. On parle de rendement annuel.

C’est ce qui déterminera si la campagne a été rentable, ou pas.

Ainsi, vous allez calculer le budget dépensé et le CA que cela a rapporté.

Par exemple, vous avez fait une campagne emailing à 1 800€ pour le routage sur 5 000 adresses emails.
Votre gain en terme de conversions est de 3 000€.
Le calcul du ROI sera : [(CA-budget) / budget] x 100 = %
[(3 000-1800) / 1800] x 100 = 66%
La campagne a été rentable.

Analyser la rentabilité d’une boutique en ligne

De manière superficielle, voici comment évaluer votre rentabilité générale :

1- Les entrées financières :

Prix de vente HT – prix achat HT = marge brute

2- Les sorties d’argent :

- La logistique : stockage, préparation, transport
- Les frais du site : maintenance technique et développements, hébergement, marketing, frais bancaires
- Les frais administratifs : ordinateurs, comptabilité, papeterie et imprimante, déplacements, communication, salaires (s’il y a)

Les indicateurs de performance – KPI

Pour finir, voyons ou revoyons les 10 principaux indicateurs de performance qu’il faut retenir lorsque vous avez une boutique e-commerce :

- La marge brute moyenne par commande : Prix de vente HT – prix achat HT = marge brute
- Le taux de conversion : nombre de vente par visite
- La satisfaction des clients
- Le taux de fidélisation :
nombre de clients fidèles (stables, habituels) par le nombre total de clients
- Le taux de rebond : nombre d’internautes qui sont entrés sur une page web et qui ont rapidement  quitté le site
- Le nombre de visiteurs unique et total
- L’entonnoir de conversion : visualiser le taux de conversion et les points de pertes lors d’un processus de conversion comprenant une suite de pages
- Le montant du panier moyen
- Le chiffre d’affaire
- Le coût d’acquisition d’un client