Comment diminuer votre taux de rebond ?

Est-ce que vos visiteurs restent sur votre site ? À quel point est-il attirant, du moins assez pour y passer du temps ? Avez-vous beaucoup d’internautes qui repartent à peine arrivés ?

Le taux de rebond indique le pourcentage de personnes qui sont arrivés sur une page de votre site et l’ont quittée sans cliquer ailleurs dans le site.

Les raisons principales d’un fort taux de rebond sont généralement les suivantes :
- Votre contenu ne répond pas aux attentes de l’internaute ; ce n’est pas ce qu’il cherchait
- Votre page n’est pas assez agréable à regarder, à lire, à naviguer… Bref, l’internaute n’est pas emballé

Un taux de rebond élevé est pénalisant pour le référencement naturel. En effet, cela signifie que vous n’avez pas de contenu pertinent par rapport aux mots clés sur lesquels vous êtes positionné. Sachant que la mission n°1 de Google est de donner une réponse à la hauteur des espérances des internautes pour rester LE moteur de recherche de référence, autant vous dire que votre site sera mis de côté.

Une étude de QuickSprout compare le taux de rebond moyen des industries et identifie des axes d’amélioration pour diminuer votre taux de rebond.

Comparaison des taux de rebond

- Sites de contenu : 40-60%
- Génération de leads : 30-50%
- Blogs : 70-98%
- Sites e-commerce : 20-40%
- Sites de service : 10-30%
- Pages de destination : 70-90%

Pour un taux de rebond moins élevé… :

- Attirez le bon visiteur
Choisissez le mot clé pertinent qui correspond à votre contenu, afin de ne pas attirer « des » visiteurs mais « le bon » visiteur. Pour ce faire, créez plusieurs pages de destination avec un contenu unique et différents mots clés pour les variétés de visiteurs. Ecrivez des meta-description utile et attirante pour les utilisateurs du moteur de recherche. Ciblez un maximum vos campagnes.

- Améliorez la convivialité
Tout d’abord, il faut que le texte soit lisible. De plus, privilégiez un bon contraste de couleurs, une taille de police plus grande, de gros titres, des listes avec puces, des espaces blancs et une organisation logique.

- Utilisez une bonne mise en page
Un menu facile à comprendre pour une navigation rapide, une recherche rapide, un contenu partagé en section et, bien entendu, un site en Responsive Design pour les usages mobiles.

- Accélérez le chargement de la page
Utilisez des multimédias pas lourds ou qui ne doivent pas se charger. Dirigez les liens externes vers une autre fenêtre de navigation. Ne laissez pas les pubs l’emporter : sur les côtés, intégrez des pubs statiques et évitez les pop-up.

- Apportez du contenu de qualité
Le contenu doit avoir les éléments suivants : un message principal mis en évidence, des titres et sous-titres compréhensibles, une forme taillée pour les visiteurs attendus, des images élégantes, peu d’erreurs, un appel à action distinctif et des liens évidents vers les prochaines étapes.