Le bug connu des pages AMP qui peut ruiner vos données Analytics

Si vous constatez des changements notables dans vos données Analytics depuis que vous avez mis en place les pages AMP, vous êtes peut-être victime du bug connu des pages AMP.

Visiteurs comptés en double ou encore sessions uniques divisées en plusieurs sessions, vos pages AMP ne sont peut-être pas traquées comme il se doit si vous utilisez Google Analytics.

Il n’y a pas encore de solutions trouvées à ce jour pour remédier aux problèmes suivants, mais il est bon de les connaitre :

– Un visiteur unique peut potentiellement être comptabilisé comme 4 personnes différentes quand il accède à une page AMP.
– Quand un visiteur navigue d’une page AMP à une page normale sur un site, cela engendre une nouvelle session bien que, techniquement, ce soit la même session.
– Le taux de rebond peut apparaitre plus élevé que la normale quand une page AMP est en jeu car, comme de nouvelles sessions sont générées, cela fait penser que les utilisateurs partent vite de la page AMP.
– Le nombre de pages consultées par session apparaitra diminué quand une personne AMP ira d’une page AMP à une page normale dans une seule et même session.
– Les visiteurs qui viennent des pages AMP depuis la recherche et qui vont sur un autre page normale seront comptabilisés dans l’acquisition de trafic via sites référents et non via la recherche.

Google est conscient de ces problèmes et va redoubler d’efforts pour trouver des solutions.

Source : Search Engine Land – Danny Sullivan