Bonnes pratiques pour augmenter le nombre de ventes sur son site e-commerce

Nous allons voir comment optimiser le taux de conversion sur un site marchand, c’est-à-dire le ratio entre le nombre d’acheteurs et le nombre de visiteurs uniques sur un site pendant une période de référence.

1- L’internaute

Présentation des éléments de confiance pour rassurer vos acheteurs

Les Conditions Générales de Vente, les politiques de service ou de confidentialité des données, les conditions de retour… Sont autant d’éléments qui rassurent les acheteurs.

D’autres facteurs rassurant existent comme les partenaires de confiance et l’assurance du paiement sécurisé.

Rajouter les mentions ci-dessus, permet d’accentuer le côté humain d’une boutique en ligne, en donnant l’impression d’être physiquement présent.

Aider l’e-consommateur à comprendre la procédure d’achat

Pour aider le consommateur à comprendre les étapes qui mènent à l’achat, il est conseillé de disposer d’une Foire Aux Questions, d’une vidéo, des explications des particularités de votre prestation et du processus de commander en ligne.

2- Procédure d’achat

Définir les étapes clés de la procédure d’achat

Il est important de pouvoir estimer rapidement et facilement les frais de port dès cette première étape. Les autres niveaux nécessaires à la procédure d’achat sont : l’identification, l’adresse, les frais de port et la confirmation de commande. Le but est de mettre en évidence le nombre d’étapes nécessaires à la vente finale pour ne pas perdre le client.

Soigner le déroulement des étapes de la commande

Puis tout au long de la commande, il est recommandé d’avoir un code couleur pour les étapes passées, un code couleur pour l’étape en cours, enfin un dernier pour les étapes suivantes.

De plus, une indication des étapes du processus d’achat est à privilégier, ainsi que la saisie des informations facilitées et la détection des erreurs en temps réel.

3- Panier

Designer un panier esthétique, interactif, et pertinent

Privilégiez une interface panier avec un design simple et ergonomique : le nombre d’articles, la liste des articles, les vignettes des articles, le montant total de la commande, voire même une première estimation de frais de port avec une indication de date de livraison (idéal), et bien sûr, le bouton « commander ».

Restreindre la navigation

Attention ! Pensez à une interface panier dans laquelle la navigation est très limitée.

Possibilité de modifier facilement sa commande

De même, il est fortement conseillé de laisser l’opportunité de modifier sa commande (la taille, la couleur, la quantité …) tout en restant dans l’interface panier.

4- Paiement et livraison

Proposition de plusieurs modes de paiement & de livraison

Proposez à vos clients autant de moyens de paiement et de livraison qu’il vous est permis de gérer pour maximiser le nombre de commandes que vous obtiendrez.

5- Après-vente

Valoriser l’e-mailing de suivi de commande

Le suivi de commande mérite un design en harmonie avec celui du site e-commerce. L’internaute saura apprécier un suivi de commande par email. Il doit pouvoir suivre les différentes étapes d’acquisition de son produit, jusqu’à sa réception. Pensez également à collecter des avis sur votre prestation et vos produits, afin de vous en servir à des fins marketing par la suite.