5 problèmes que les « petits » e-commerçants peuvent craindre en 2016

Le e-commerce continue à se répandre. De plus en plus de sites e-commerce s’ouvrent et les « petits vendeurs » vont devoir affronter de nouveaux problèmes en 2016.

Voyons les 5 tendances actuelles qui pourraient s’avérer problématiques pour les e-commerçants :

1- La compétition en termes de prix et de livraison

Les e-commerçants font souvent la compétition sur les prix. Par exemple, de très nombreux vendeurs proposent des produits identiques sur les places de marché. Toutes ces entreprises sont en lice pour vendre avec rien de plus qu’un prix plus avantageux.
Cette agressivité au niveau des prix a coûté cher à plusieurs sites e-commerce de petite taille. Si on rajoute la livraison gratuite que proposent les boutiques en ligne de taille moyenne voire large, autant dire que les « petits vendeurs » ont peu de chance de réussir… En 2016, il sera encore plus difficile de concurrencer les gros comme Amazon. De plus, les consommateurs attendront une livraison encore plus rapide et gratuite.

Pour pallier à ces problèmes, les petites structures devront distribuer leur propre stock aux entrepôts d’expédition, devenir des livreurs efficaces et trouver des produits uniques à vendre.

2- La compétition contre les fabricants

Les fabricants vendent directement aux consommateurs. C’est une tendance qui va s’aggraver en 2016.

La seule solution à ce problème est de trouver une marque de produits unique et privée à vendre.

3- La vente sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ont toujours été perçus comme des outils marketing performants. Cela n’a pas été aussi flagrant dans les faits… Cependant, cela pourrait changer en 2016. Les réseaux sociaux se convertissent à l’e-commerce (bouton « Acheter » de Twitter et Facebook par exemple).

Les e-commerçants devraient apprendre à gérer ces réseaux et à s’y positionner.

4- La fidélité des clients

La fidélisation des clients devrait être l’objectif numéro 1 des e-commerçants pour la simple et bonne raison qu’un client fidèle est bien plus rentable qu’un nouveau client.

Les sites e-commerce de petite taille ne peuvent pas se battre contre beaucoup plus gros sur de nombreux points, et ont donc intérêt à fidéliser leurs clients.

5- La création de contenu

Le marketing de contenu est plus qu’un buzz. Il s’agit d’une tactique marketing importante pour obtenir de nouveaux clients et fidéliser les anciens : vidéos « comment faire ? », articles sur les actualités et publications… offrent une vraie valeur à votre site et votre marque.

Source : Practical e-commerce – Armando Roggio