5 conseils pour démarrer une activité e-commerce

Le e-commerce, c’est tentant ! De plus en plus d’acheteurs, de bonnes perspectives d’avenir… Avec du travail, une nouvelle boutique en ligne peut être un succès.

Le marché est présent. Les cyberacheteurs sont toujours plus présents. La confiance s’est installée.

Voici 5 conseils qui vous aideront à démarrer une activité e-commerce :

1-      Vendez des produits difficiles à trouver

Vous pourriez avoir de meilleures marges et une concurrence moins féroce. Les produits de niche sont le facteur numéro 1 pour pouvoir réussir dans le e-commerce.

2-      Résolvez un problème

En résolvant le problème de plusieurs consommateurs, vous vous assurez un panel de clients potentiels. Si vous avez une solution plus facile, meilleure, moins onéreuse ou plus rapide que ce qui existe déjà, vous êtes sur la bonne voie.

3-      Recherchez les clients qui rachètent

Les acheteurs répétitifs vont dépenser plus dans le temps. Ils n’achètent pas qu’une seule fois. De plus, les clients fidèles ont tendance à augmenter les paniers à chaque visite. Quand vous commencez une nouvelle activité, vous devez vous concentrer sur l’acquisition de trafic. Cependant, vous devez faire tout ce qui est en votre pouvoir pour transformer vos nouveaux clients en acheteurs répétitifs.

4-      Investissez dans l’email marketing

L’email marketing est l’un des outils marketing les plus générateurs de ventes. Une fois que vous avez une bonne liste de consommateurs actifs, vous pouvez envoyer un email et constater le nombre de commandes qui suit…

5-      Planifiez l’exécution des commandes

La gestion de stock et l’exécution des commandes sont des problèmes récurrents lorsqu’un e-commerce démarre son activité.

Quels produits stocker ? Combien ? Quelles tailles pour les boites ? Quels services de livraison ? Combien vont coûter les frais de port ?

Si un colis arrive à l’heure et en bon état, les consommateurs seront certainement prêts à acheter une nouvelle fois sur votre site. L’inverse est simplement catastrophique en terme de réputation et de fidélisation client.

Ainsi, posez-vous les bonnes questions :

-          Ne puis-je pas utiliser le drop shipping sur ce produit ?

-          Ai-je assez de ventes pour utiliser une entreprise d’exécution des commandes ?

-          Puis-je offrir la livraison sur ce produit ?

-          Quel serait le moyen le moins cher pour envoyer ce colis à travers le pays ?

-          Quel serait le moyen le moins cher pour envoyer ce colis dans la région ?

Source : Practical e-commerce – Armando Roggio