4 astuces pour maximiser la performance du marketing de contenu

Beaucoup de Trafic Managers se rabattent sur le marketing de contenu pour remplacer ou compléter leurs efforts de link-building, mais les consommateurs pensent que la plupart de ce contenu est brouillon. Comment se démarquer ?

Lorsqu’il s’agit de la recherche naturelle, les liens ont toujours été importants. Depuis des années, les Trafic Managers ont tenté de construire ces liens par tous les moyens, légitimes et autres.

Récemment, le marché s’est adapté à des changements importants et a adopté une approche de marketing de contenu pour la création de liens. Ce mouvement a entraîné les marques et les Trafic Managers à créer du contenu en masse, avec pour seul objectif la création de liens pour améliorer la performance de la recherche naturelle.

Vous trouverez ci-dessous quatre astuces qui vous apprendront à créer des liens de façon efficace grâce au marketing de contenu :

1- Définir la stratégie et les KPIs (Key Performance Indicators)

Vous savez que vous devez impliquer votre audience cible pendant le processus d’achat, et peu importe la stratégie que vous choisissez pour y parvenir, elle doit préciser comment y arriver. Par exemple, quelles sont les exigences relatives au contenu informationnel à chaque étape ? Quelles sont les exigences en termes de liens qui permettent à la marque de faire partie des premiers résultats de classement ?

Pour mesurer le succès, un cadre clair est nécessaire pour séparer les KPIs commerciaux des KPIs de canaux. Par exemple :

– KPIs propres à vous : temps passé sur la page, taux de rebond

– KPIs sociaux : partages, likes et tweets

– KPIs commerciaux : prospects, téléchargements de brochure et conversions

2- Comprendre l’audience et l’objectif du contenu

Pour créer du contenu qui raisonne et construit une connexion avec votre audience cible, vous devez :

– comprendre votre audience grâce aux personas, idéalement augmentée avec l’intelligence émotionnelle

– définir si le but de ce contenu est d’engager l’audience existante ou attirer une nouvelle audience.

En plus du contenu qui instruit, informe, inspire, aide et récompense, 84 pourcent des personnes attendent des entreprises de fournir du contenu qui :

– divertit

– raconte des histoires

– apporte des solutions

– créée des expériences et événements

Avec la stratégie et les KPIs définies, vous devez bâtir une connaissance approfondie de vos audiences cibles et une idée claire du type de contenu auquel elles souhaitent adhérer. Une fois que vous avez fait ça, le processus d’idéation peut commencer. La forme des idées informera si le contenu existant et les campagnes peuvent être redéfinis ou élargis ou si un nouveau contenu est exigé.

Mais qu’il s’agisse d’un nouveau contenu ou d’un contenu existant qui a été repensé, celui-ci devra être percutant et à valeur ajoutée pour l’audience cible.

3- Se connecter aux différents canaux

Pour être vraiment utile pour votre audience cible, il est vital d’exploiter une approche « owned, earned, shared and paid » (OESP) où vous identifiez précisément qui et vos audiences sont, quand vous devez leur parler, et avec quel message. De cette manière, vous avez l’opportunité de redéfinir votre contenu au travers du spectre OESP pour obtenir le maximum d’engagement possible.

Dans cette optique, une approche collaborative est requise, où les équipes collaborent entre elles vers un plan de contenu unique. Hero, Hub, Hygiene est un schéma qui facilite ceci :

– Hero : contenu plus large basé sur la campagne qui capture l’imagination de l’audience à travers le divertissement, storytelling et événements expérientiels

– Hub : contenu conçu pour accroître la confiance en attirant les influenceurs et leurs audiences

– Hygiene : contenu informationnel conçu pour informer, instruire, fournir des solutions et être utile

Cela assure que les campagnes soient toutes connectées à travers les différents canaux, avec comme objectif commun primaire de fournir une valeur ajoutée à l’audience cible, avec les KPIs de canaux formant des objectifs secondaires.

Même si cela peut paraître évident, un calendrier partagé en ligne est la première étape pour mener cette approche, puisque cela :

– consigne tout le contenu, PR, événements et plans sociaux et susciter la collaboration entre les équipes

– dresse la carte des centres d’intérêts des consommateurs, permettant ainsi de sortir le contenu au bon moment

– met en avant les événements culturels

4- Adapter la mentalité à « moins c’est plus »

Comme expliqué plus haut, les consommateurs pensent que 60 pourcent du contenu que les entreprises fournissent est fouillis.

Pour amener la recherche naturelle et la performance de votre entreprise au niveau supérieur, vous devez adopter une approche orientée consommateur et créer beaucoup moins de contenu, mais vous assurer que le contenu que vous créez est plus impactant et vit au travers de plusieurs canaux.

En fin de compte, vous devez vous assurer que tout ce que vous faites est axé sur les types de contenus auxquels votre audience a envie d’adhérer, qu’ils s’attendent à être divertis ou instruits. Cela conduira votre entreprise vers une performance globale.

Source : Search Engine Land – David Freeman