3 conseils pour développer votre e-commerce à l’international

Le plus gros challenge, pour tout e-commerçant, c’est de vendre. On a souvent tendance à voir à l’échelle nationale, alors qu’il y a de nombreux clients potentiels qui sont prêts à acheter vos produits : ils sont à l’international !

Comment vous mettre en place ? Qu’est-ce qu’il faut faire pour expatrier votre marque ? Quelles sont les étapes à passer ?

Voici quelques conseils qui peuvent vous être utiles dans la conception de votre plan :

1- Trouvez vos marchés cibles
Qui sont vos clients internationaux ? Qu’achètent-ils et comment ?
- Rassemblez des informations sur le marché : quels pays achètent le plus les produits que vous vendez.
- Recherchez la demande sur vos produits et les tendances d’achats locales : intéressez-vous aux pays qui ont une forte demande de vos produits.

2- Pensez aux modes de paiement favoris des consommateurs
Aux Pays-Bas, on préfère le prélèvement, en Allemagne les transferts…
- Renseignez-vous sur les moyens de paiement préférés : les modes de paiement préférés diffèrent d’un pays à un autre. Soyez attentif pour arriver en force !

3- Planifiez votre entrée sur le marché
Comment rentrer dans le marché ?
- Commencez petit en vous inscrivant sur les Places de marché en ligne : eBay, Amazon… proposez vos produits à la vente sur des sites déjà populaires. Du moins pour commencer.
- Optimisez votre site internet actuel : les informations légales sont à mettre à jour, ainsi que les traductions, les informations de livraison…
- Créez un site dédié pour certains marchés : nom de domaine local, présentation personnalisée des produits… il peut être intéressant de créer un nouveau site dédié à un pays.

Source : Blog Big Commerce – Chase Jones