10 stratégies marketing pour augmenter le taux d’ouverture de vos emails

 Lorsque l’email est utilisé correctement, il prouve qu’il peut être la plate-forme de marketing la plus influente et la plus rentable.

Si vous rencontrez un faible taux d’ouverture, essayez ces stratégies pour améliorer votre délivrabilité et augmenter les taux d’ouverture.

1- L’objet
L’objet va augmenter (ou pas) le taux d’ouverture. Personnalisez l’objet et rendez-le descriptif. Il doit être fort et accrocheur pour se démarquer de la foule d’mails que vos clients reçoivent.

2- L’objet…court !
Les emails les plus efficaces sont ceux qui ont des objets courts. Les emails disposant d’un objet de seulement 3 mots ont des taux d’engagement plus élevés (21,2%).

3- Les « spams »
Employer des mots comme «libre», «x% de rabais», «garantie» ou «cliquez ici» peut nuire à votre campagne. Si vous utilisez toujours ces mots dans vos objets, de nombreux abonnés ne verront pas vos messages et ils seront dirigés vers un autre dossier d’emails dans leur boîte de réception.

4- La personnalisation
Si vous ajoutez un champ personnalisé dans votre message pour parler directement à vos abonnés, le taux d’ouverture va augmenter de manière significative.

5- La liste de segmentation
La segmentation est basée sur des champs personnalisés ainsi vous pouvez utiliser vos e-mails plus efficacement. Profession, localisation, intérêts, date d’abonnement, achat, genre, âge …Soyez aussi présent que possible. Lorsque votre liste n’est pas segmentée, il est difficile de créer des e-mails personnalisés, vos objets sont donc moins pertinentes.

6- La grammaire et orthographe
Rappelez-vous de toujours faire attention à la grammaire et l’orthographe. Un sujet en toutes lettres majuscules, qui comprend des fautes d’orthographe, ou des exclamations inutiles nuit à votre message.

7- Le Split Testing
Variez l’objet, le texte, l’appel à l’action, la personnalisation, ou la conception de votre email. Envoyez des versions différentes du même message à différentes parties de votre liste. Si vous ne voyez pas l’amélioration que vous attendiez avec deux versions de l’email, essayez de versions supplémentaires pour voir comment votre public réagit.

8) Le responsive design
Vous devez maintenir une expérience utilisateur cohérente, peu importe l’appareil que le consommateur utilise. Commencez par optimiser vos campagnes pour mobile. Les appareils mobiles représentent 51% de tous les emails ouverts et plus de 75% des abonnés supprimeront votre e-mail s’ils ne peuvent pas le lire sur un appareil mobile. Simplifiez et modifiez votre conception, pensez à la largeur de l’écran, le temps de chargement des images…

9) La fréquence d’envoi
Il n’y a pas de fréquence parfaite, mais il y a des risques à l’envoi extrême. Si vous voulez rester pertinents pour votre public sans les submerger, offrez à vos clients une option dès l’inscription sur la fréquence souhaitée. Réduisez les fréquences automatiquement pour les abonnés qui n’ouvrent pas vos e-mails. Changez la fréquence pour les différents segments de votre campagne…Si vous submergez vos clients, ils supprimeront vos messages avant même de les lire. Testez votre liste pour déterminer comment ils interagissent avec votre marque. Une fois que vous apprenez à connaître vos clients, votre taux d’ouverture augmentera grâce à une fréquence appropriée.

11) La mise à jour de la liste
Votre taux d’ouverture souffre quand vous avez une liste d’adresses électroniques obsolète ou des abonnés inactifs. Si vous avez la même liste qu’il y a cinq ans, vous perdez de l’argent en envoyant des emails à des boîtes de réception abandonnées.
Pour un meilleur résultat et une augmentation des ventes, une liste d’email propre conduit à une meilleure délivrabilité. Prenez le temps de regarder vos abonnés et à vous assurer que tout est en ordre. Si votre taux de délivrabilité est faible, les fournisseurs d’accès feront marquer vos messages comme « spam ».

Source: Search engine journal – Ryan Clutter