10 choses que l’on aime et qui nous agacent dans la vente sur Internet

Comme toujours sur Market Academy, on parle du e-commerce. Quelques fois du point de vue des e-commerçants, quelques fois du côté consommateurs ; nous essayons de penser à tout ce qui peut être intéressant dans le secteur du e-commerce.

À propos, quelles sont les choses que l’on aime et celles qu’on déteste concernant l’e-commerce ?

Dites-nous ce que vous en pensez !

On aime l’e-commerce car :

1- On peut faire de très bonnes affaires, surtout sur les sites comme Groupon, Ventes Privées, Showroom privé…
2- On achète quand on veut (les boutiques en ligne ne ferment pas !)
3- On passe facilement le temps en faisant du shopping dans une salle d’attente
4- On a des factures électroniques, dans un compte client dédié : on peut alors justifier notre achat si besoin est (pour un retour, par exemple)
5- On est mieux protégé par la Loi lorsque l’on achète en ligne qu’en magasin
6- On a pas le contact avec le vendeur (ce qui peut être à double tranchant)
7- On peut essayer les produits chez nous, sans hypocrisie de la part d’un vendeur et sans faire la queue dans les cabines d’essayage
8- On a souvent des prix plus avantageux en ligne
9- On peut comparer et trier les produits plus facilement
10- On trouve plus vite ce que l’on cherche en ligne qu’en magasin : il faut peut-être faire 10 magasins (donc 2 bonnes heures minimum) pour trouver ce que l’on souhaite, alors qu’il faut quelques minutes sur Internet…

On aime moins l’e-commerce car :

1- On devient accro au shopping
2- On est harcelé de spams (pub pour maigrir, pornographie, gagner de l’argent facilement…)
3- On est harcelé d’e-mails
4- On peut pas toucher ce que l’on achète
5- On achète sans avoir réellement besoin de ce que l’on achète (surtout sur les sites de Bons Plans)
6- On reste chez nous, au lieu de sortir…
7- On ne sait pas tous nos droits quand on achète sur Internet
8- On peut avoir de mauvaises surprises tant pour la livraison que pour le produit en lui-même
9- On a pas les mêmes garanties et les mêmes droits selon le pays d’achat
10- On vit dans un monde virtuel

Source : Irish Times – Conor Pope